Les adverbes déictiques spatiaux statiques

De Arbres
Révision datée du 26 octobre 2023 à 09:15 par Mjouitteau (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Amañ, aze et ahont sont des adverbes déictiques spatiaux. Précisément, ce sont les trois adverbes déictiques spatiaux statiques. Les adverbes déictiques spatiaux statiques sont des adverbes dont on calcule le référent spatial à partir de la situation du locuteur. Ils sont statiques en ce qu'ils s'opposent aux adverbes déictiques spatiaux dynamiques comme alese 'de là'.


(1) locuteur proximité immédiate proximité relative éloignement
amañ aze ahont
'ici' 'là' 'là-bas'


Morphologie

composition sur a-

Les adverbes déictiques spatiaux sont formés sur la base morphologique a- qui sert de base de cliticisation aux trois adverbes clitiques déictiques spatiaux -mañ, -ze et -hont. Certaines graphies favorisent la décomposition.


(2) Pe betek ar gador a-hont ma 'z oc'h ket re skuizh.
ou jusqu'à le 1chaise là-bas si+C êtes pas trop fatigué
'Ou jusqu'à la chaise là-bas si vous n'êtes pas trop fatiguée.'
Léonard, Kervella (2009:95)

variation dialectale

Les cartes de l'ALBB documentent de multiples formes de spatiaux statiques au début du XXe. La carte 004 fournit la variation dialectale des traductions de 'ici' et 'là' (lieux que l'on montre), et la carte 005 pour 'là-bas'. Les cartes 015 et 016 du NALBB documentent la variation à la fin du XXe pour 'ici' amañ et 'là' aze.

amañ, añmañ, ama, amen...

La variation dialectale de la traduction de 'ici' est documentée dans la carte 4 de l'ALBB.

La forme amañ est réalisée amen en haut-vannetais.


(3) N'e' ket é chom amen.
ne1 est pas à4 rester ici
'Il n'habite pas ici.'
Haut-vannetais, Favereau (1997:§416)


On trouve ame comme amañ à Locronan.


(4) Ame zo verc'h vihan kollet he-unan.
ici est un 1fille 1petite perd.u son-un
'J'ai ici une petite fille [perdue] toute seule.'
Cornouaillais (Locronan), A-M. Louboutin (10/2021)

ahe, , aze, azen

La variation dialectale de la traduction de 'là' est documentée dans la carte 4 de l'ALBB.

Ternes (1970:228) relève à Groix la forme /əzaj/.


(5) /niče gol brop pex əred əzaj /
ne1 est.pas très-1 propre ce.que R faites
'Ce n'est pas bien décent ce que vous faites là.'
Vannetais (Groix), Ternes (1970:228)


La première voyelle de aze peut être nasale. L'Armerye (1744:vii) signalait déjà la forme azènn à Plouharnel.


(6) [ ɑ̃zə re tɔr ɑ̃ni ]
Aze ' rit ket tort da hani.
ne1 faites pas tort à1 quiconque
'Là (au moins), vous ne portez de tort à personne.'
Vannetais (Malguénac), Le Pipec (2000:109)


De Douarnenez à Brieg, la consonne centrale semble pourvoir être absente (cf. ALBB, NALBB). À Locronan, A-M. Louboutin (10/2021) a les formes /aj/ et ahe /ahɛ/.


(7) maint en tu kleiz. Me zo eeoñv dirak an iliz.
ici sont en.le côté gauche moi est droit devant le église
'Je les ai à ma gauche. J'ai l'église juste en face.'
Cornouaillais (Locronan), A-M. Louboutin (10/2021)


dérivation

La forme amañ peut être dérivée avec un diminutif hypocoristique en -igoù.


(8) Deuit amanigoù, ma merc'h !
venez ici-DIM-PL mon2 fille
'Viens ici tout près, ma fille !'
Vannetais (Le Scorff), Ar Borgn (2011:63)

ahont

La variation dialectale de la traduction de 'là-bas' est documentée dans la carte 5 de l'ALBB.


Diachronie

amañ da ub. '(venir) à qq., donner à qq.'

En breton moderne, il existe des fusions morphologiques de Deuit amañ /dãmã/ 'Venez ici' ou de Deus amañ /zamã/ 'Viens ici'.


(1) dãmã ta ki bien
'D amañ 'ta ki bihan Équivalent standardisé
venez.ici donc chien petit
'Viens-donc ici, petit chien !'
Trégorrois (Plougrescant), Le Dû (2012a:'ki')


(2) 'D amañ din ho rikoù !
venez.ici à.moi votre3 appareil.s
'Passez-moi les appareils !'
Standard, An Here (1993:35)


(3) zamañ d'eign bara.
(viens) ici à.moi pain
'Donne-moi du pain.'
Trégorrois, Ernault (1895-6:326)


(4) 'S amañ din…
viens.ici à.moi
'Donnez ...'
Standard, An Here (1993:27)


diachronie

Il a aussi existé des usages de l'adverbe locatif amañ 'ici' avec la préposition da, littéralement /viens ici à moi/ dans le sens de 'Donne-moi', 'Donnez-moi'.


(5) Madan me ker
(a)ma din -me kerh.
ici à.moi -moi avoine
'Donnez-moi de l'avoine.'
Vannetais 1499, Gl.AvH, traduction d'Ernault (1911:284)