Maez

De Arbres

Le nom maez dénote la 'campagne' ou le 'dehors'.


(1) Ar c'hazh zo deuet maez dre zidan al leurenn.
le 5chat R1 est ven.u dehors par1 dessous le scène
'Le chat est sorti de dessous la scène.'
Cornouaillais (Scaër/Bannalec), H. Gaudart (09/2022b)


Morphologie

nombre

Le pluriel standard est maezioù.


(2) Ar brezel a zo bet poblus d'ar c'hêrioù, diboblus d'ar maezioù.
le guerre R est été peupl.ant à le 1ville.s 1.peuple.ant à le campagne.s
'La guerre a augmenté la population des villes et diminué celle des campagnes.'
Vallée (1980:XXIII)


(3) Ar maezioù a oa glas, ken na oant glas.
le campagne.s R1 était vert tant que.ne étaient vert
'La campagne était des plus vertes.'
Standard, Drezen (1932:19)


variation dialectale

 Trépos (1956:78), pour Plozévet:
 "maez 'champ', semble avoir disparu comme singulier (er-maez 'dehors') ; mais on le trouve fréquemment avec le suffixe collectif -ad: maezyad, mejad, 'terrain formé de parcelles non closes', ou avec le suffixe pluriel -ou: Grégoire de Rostrenen donne la forme maeziou dans sa grammaire (p. 44), et la forme maesyou dans son dictionnaire; il est probable qu'il n'a voulu faire aucune distinction. 
 Mais la distinction se fait à Plozévet, entre mejou et mechou : le premier a sensiblement le même sens que mejad, tandis que le second signifie 'campagne' : 
 tud diwar-maez, diwar maechou, an dud zo chom war ar maechou 'les gens de la campagne'."


dérivation

Précédé de la préposition e d'inclusion, le groupe nominal ar maez obtient l'adverbe er-maez 'dehors'.


Expression

war ar maez

L'expression war ar maez signifie 'à la campagne'.


(1) Ar vistri-skol o-unan ne boulzent ket ar vugale da jom war ar mêz.
le 1maître.s-école leur-un ne1 poussaient pas le 1enfant.s à1 rester sur le dehors
'Les instituteurs eux-mêmes ne poussaient pas les enfants à rester à la campagne.'
Léonard (Cléder), Seite (1985:42)


(2) Ganet on bet war ar maez e fin penn-kentañ an ugentvet kantved.
n.é suis été sur le campagne en fin bout.premier le vingt.ième siècle
'Je suis né à la campagne au début du vingtième siècle.'
Cornouaillais (Ploéven), Gouérec (2018:2)