Mestr

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom mestr dénote un 'maître'.


(1) Mestr an tiegezh a ouie ne oa ket va zad a-wel da c'hellout paeañ ... Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:22)
maître le maison R1 savait ne1 était pas mon2 père en-vue de1 pouvoir payer
'Le propriétaire savait que mon père n’allait pas pouvoir payer...'


Morphologie

pluriel interne

(2) Hor mistri o deus en em ziskouezet dreist (...)
nos maître.s 3PL a se1 montré super
'Nos maîtres se sont montrés très efficaces.' Standard, Kervella (1933:76)


Le vannetais Herrieu (1974) utilise le pluriel ar vistr sans pluriel suffixal -i.

Sémantique

La spécialisation sémantique de mestr est similaire à celle du français. On a mestr skol 'maître d'école' comme on a mestr an ti 'propriétaire' ou 'maître de maison'. Dans ce sens large, il est en concurrence avec penn 'tête'.


(3) Biken […] n'em bezo aotre digant an Tad-mestr.
jamais ne R.1SG aurai autorisation de le père-maître
'Je n'aurai jamais l'autorisation du maître.' Standard, Drezen (1990:40)