Greun

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom greun dénote du 'grain'.


(1) abalamour da gaout greun ha kolo
afin de1 avoir grain et paille
'pour avoir du grain et de la paille.' Léon, Mellouet & Pennec (2004:92).


Morphologie

variation dialectale

La carte 283 de l'ALBB documente la variation des traductions de du grain. On trouve partout une variation sur le nom greun.


nombre

A Locronan en Cornouaille, A-M. Louboutin (09/2015a) a greun 'du grain' et greunenn 'un grain'.

La carte 307 de l'ALBB documente la variation des traductions pour de la graine de carotte, la graine, semer. La nominalisation 'graine' du verbe hadañ, hado, hadeiñ, est partout une variation du nom déverbal had.


Sémantique

gounit e damm kreun 'gagner sa croute'

(1) Dre ma savent, ar vugale a ranke mont da c'hounit o zamm kreun e-touez an dud. Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:8)
par que4 grandissaient le 1enfants devait aller pour1 gagner leur2 morceau grain parmi le 1gens
'En grandissant, les enfants devaient aller gagner leur vie dans le monde.'


'mauvais temps, un grain'

Le nom greun ne peut pas être mobilisé pour dénoter le mauvais temps. On utilise des dérivations comme avec le préfixe mor- morc'hlav 'grain, pluie venant de la mer', et des périphrases.


(2) Disterra ma teue an amzer da fallaad e veze ranket tenna aneuzeu war ar zeh. Ouessant, Gouedig (1982)
minime.le.plus que4 venait le temps à1 mauvais.er R4 est tirer P.eux sur le sec
'Au moindre grain, il fallait les tirer au sec.'


(3) M-eus aon e ya d'ober eun tamm barr c'hoaz.
selon.moi R va de faire un morceau averse encore
'Je crois qu'il va faire encore une petite averse.' Trégorrois, Gros (1984:158)