Feson

De Arbres

Le nom feson dénote 'l'air', la 'façon'.


(1) Feson droukoh e-nevez an duarded evit ar meleganed.
air méchant.plus 3SG a le noir.ard.s que le jaun.ant.s
'Les hommes bruns ont l'air plus méchants que les blonds.'
Trégorrois, Gros (1984:356)


Morphologie

variation et répartition dialectale

(2) Ar pezh a lâr a ra ankouaat ar feson d'el lâret.
ce que R1 d.it R1 fa.it oublier le façon de1 le dire
'Le fond fait oublier la forme.'
Vannetais, Herrieu (1915-19:11.07.1915)


(3) ar feson mand eo arru an traoù.
le façon que+C,4 est arriv.é le choses
'la façon dont les choses sont arrivées'
Vannetais (Le Scorff), Ar Borgn (2011:24)


(4) ar feson simpl e-neus da gôzeal gand an oll.
le façon simple R a de1 parler avec le tous
'la façon simple qu'il a de s'adresser à tous.'
Léonard, Miossec (1980:69)

dérivation

Le nom feson forme l'adjectif et adverbe complexe a-feson 'de choix, de grande qualité', 'de façon excellente'. Il a aussi une dérivation verbale.


(5) Me a oa eet fesonet-fall, a-hervez.
moi R était all.é façonn.é-mauvais à-selon
'J'étais devenu pâle, paraît-il.'
Trégorrois, Gros (1984:316)

Sémantique

répartition dialectale et compétition lexicale

Le nom feson 'façon' est en compétition lexicale avec les noms mod, doare et giz.

Pour le sens de 'paraître', on trouve en concurrence les constructions qui utilisent les autres noms dénotant 'l'apparence' comme seblant, aer, doare, ou liv (Liv ar skuizhder zo gantañ 'Il a l'air fatigué'), ainsi que les verbes seblantout et hañval, heñvaliñ, heñvelout, et enfin la construction diskouez bezañ. Tous les locuteurs n'ont pas accès à toutes ces constructions. À Plougerneau en Léon, M-L.B (10/2018) rejette par exemple comme agrammatical hañval et seblantout.


(1) Kemer un disglavier rak feson c'hlav zo !
prends un .pluiy.eur car apparence 1pluie R est
'Prends un parapluie car on dirait qu'il va pleuvoir.'
Standard, Menard & Kadored (2001:'rak')