Hep

De Arbres

Hep correspond assez bien à la préposition française 'sans'.


(1) An daou vekaniker a zo en em dennet hep re a boan.
le deux1 mécanic.ien R est se1 tir.é sans trop de1 douleur
'Les deux mécaniciens s'en sont tirés sans trop de mal.'
Standard, Ar Barzhig (1976:63)


Morphologie

La préposition hep 'sans' peut apparaître avec son objet pronominal incorporé.

Elle apparaît en vannetais avec une nasalisation finale sous la forme hemp, ainsi qu'en cornouaillais de l'Est intérieur (Scaër, Guiscriff, Gourin, Martin 1929:175).


(2) [ jɛm de grwɛ əlab[o]ur hɛmzaɲ ]
'deus gwraet al labour hemzin.
lui a fa.it le travail sans.moi
'Il a fait le travail sans moi.'
Vannetais (Kistinid), Nicolas (2005:34)


(3) Te garehe, té, bihuein hemb labourat ?
toi R1 aimerais toi vivre sans travailler
'Tu aimerais, toi, vivre sans travailler ?'
Vannetais, Guillome (1836)


(4) Hemp dour n'ahemp ket pell.
sans eau ne1 irions pas loin
'Sans eau, nous n'irions pas loin.'
Vannetais (Le Scorff), Ar Borgn (2011:38)


paradigme

L'ALBB documente la variation dialectale des réalisations de différentes prépositions fléchies, dont la préposition hep (carte 320, traduction de 'sans moi').


hemb 'sans', vannetais pré-moderne Guillome (1836:90-91)
(5) nombre, personne forme équivalent standard traduction
1SG hemb on hepdon 'sans moi'
2SG hemb ous hepdout 'sans toi'
3SGM hemb-z-on heptañ 'sans lui'
3SGF hemb-z-hi hepti 'sans elle'
1PL hemb omp hepdomp 'sans nous'
2PL hemb oh hepdoc'h 'sans vous'
3PL hemb-z-hai hepto 'sans eux'


  • Graet hor behe hepz.
'On se serait (bien) passé de lui !', Vannetais, Herrieu (1994:241)


En cornouaillais à Plozévet, les formes pronominales apparaissent incorporées dans la préposition a.


hep 'sans', Cornouaillais (Plozévet), Goyat (2012:265)
(5) nombre, personne forme équivalent standard traduction
1SG eb a'hãw hepdon 'sans moi'
2SG hepdout 'sans toi'
3SGM heptañ 'sans lui'
3SGF eb a'nɛj hepti 'sans elle'
1PL hepdomp 'sans nous'
2PL hepdoc'h 'sans vous'
3PL eb a'new hepto 'sans eux'

dérivation

hepken

Hep apparaît dans le composé hepken, qui signifie 'seulement'.


hep ket

La préposition hep s'accompagne parfois de la négation ket.


(1) Hep ket a var !
sans pas de1 doute
'Oh ! J'en suis sûre !'
Standard, Kervella (2001:33)


  • (hep) ket d'in-me
'sans me compter'
Léonard (Ouessant), Malgorn (1909).

hepmui, hepmuiken, hepmuiket

Cornillet (2020) donne hepken [hep'kɛ̃:n], mais aussi des dérivations en mui; hepmui [heb'mɥi:], hepmuiken [hebmɥi'kɛ̃:n], hepmuiket [hɛpmɥi'ket] 'seulement, uniquement'. Menard & Kadored (2001:'hep') donne seulement hepmuiken, mais Cornillet semble avoir indépendamment le préfixe hep-, qui pourrait rendre la dérivation plus productive.


(7) an (daou) dra-se a gemerin hepmuiken.
le deux 1chose-ci R1 prendrai sans.plus.tant
'Je ne prendrai que cela, ces deux choses.'
Standard, Menard & Kadored (2001:'hep'), Cornillet (2020)

hepdale

(8) Degouezhout a eure hepdale an tri all er gwaremm.
arriver R1 faisait sans.retard le trois autre en.le garenne
'Les trois autres arrivèrent tout de suite après à la garenne.'
Léonard (Bodilis), Ar Floc'h (1985:14)


grammaticalisation en préfixe

La préposition hep a grammaticalisé en préfixe hep- dans le standard hepkigour 'végétarien', hepkigouriezh 'végétarisme' ou hepkoriñ, participe hepkoret 'éviter, se passer (de)' (Cornillet 2020).

répartition dialectale

La préposition hep et la plus répandue, comme on peut le voir dans la carte 320 de l'ALBB qui documente la variation dialectale de la traduction de '(Il a fait celà) sans moi'. On trouve cependant aussi la préposition concurrente anes.

En cornouaillais de l'est maritime, on trouve la forme hep ket mank 'sans faute' (Gourmelon 2014:7) et nim (Bouzec & al. 2017:498).


(9) nim e vamm
hep e vamm Équivalent standardisé
sans son1 mère
'sans sa mère'
Cornouaillais de l'est maritime, Bouzec & al. (2017:332)

Syntaxe

argument de hep

Hep peut sélectionner un syntagme nominal, mais aussi une infinitive.


(1) Aet oa hebiou an ti hep d' ar c'hi harzal.
all.é était à-côté le maison sans de le 5chien aboyer
'Il était passé à côté de la maison sans que le chien aboie.'
Standard, Menard & Kadored (2001:'hep')


Il est en cela semblable au français sans, sauf qu'en français le sujet de l'infinitive ne peut alors pas être réalisé (Il était passé à côté de la maison sans (* le chien) aboyer). Avec un sujet réalisé, l'infinitive bretonne doit alors être précédée de la préposition da.

Sémantique: un adverbe négatif

Hep est un adverbe négatif. Il peut introduire et autoriser tout élément lié à l'apparition de la négation comme ken, ebet ken, ebet...


(2) Skrivet em eus-int hep ken soñj nemet ober plijadur...
écr.it R.1SG a-eux sans plus pensée seulement faire plaisir
'Je les ai écrits sans autre but que faire plaisir… '
Vannetais, ar Meliner (2009:11)


(3) hep dibri frouezen ebet ken ar rest eus e vue.
sans manger fruit.SG aucun plus le reste de son1 vie
'… sans manger de fruits (pour) le reste de sa vie.'
Léonard, Perrot (1912:845)


(4) heb lavared ger gaou ebet
sans dire mot mensonge aucun
'sans mentir'
Trégorrois, Gros (1984:14)


Bibliographie

  • Ledunois, Jean-Pierre. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 306-)