Koaven

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom collectif koaven, masculin, dénote de la 'crème'.


(1) Gwelloc'h 'tae ar c'hoaven war-c'horre, daspugnet gant ur loa-bod.
mieux R4 venait le crème sur-surface ramassé avec un cuillière-pot
'La crème remontait mieux à la surface, qu'on ramassait à la louche.' Favereau (1997:§710)


Morphologie

variation dialectale

La carte 397 de l'ALBB documente la variation de la traduction de 'crème'. La forme dienn est la marque de l'Ouest, incluant tout le Léon, et koaven la marque de l'Est, incluant tout le vannetais.


(1) Ka kred start ' ra din 'brom emañ-eoñ a sell ouzh ma c'hoenn.
car croire ferme (R) fait à.moi maintenant est-lui R1 regarde à mon2 crème
'Car je crois fermement maintenant que c'est lui qui en a après ma crème.'
Scaër/Bannalec, H. Gaudart (04/2016b)