Sistr

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom sistr, chistr, dénote du 'cidre'.


(1) En eur pod war an tan e verve sistr yac'hus.
dans un pot sur le feu R4 bouillait cidre sain
'Du bon cidre bouillait en pot sur le feu.' Cornouaille (Pleyben), Ar Floc’h (1950:70)


Morphologie

variation dialectale

(2) Te a zo barreg a-walh da eva eur bannah chistr.
toi R est capable assez de1 boire un verre cidre
'Tu es assez capable (tu peux bien) boire un coup de cidre.' Trégorrois, Gros (1989:'barreg')


(3) Great e vo neuze chistr nevez.
fait R sera alors cidre nouveau
'On fera alors du nouveau cidre [cidre nouveau?].' , Le Bozec (1933:18)


(4) n'hiñ gev mad chiss, gev mad li! Cornouaillais de l'est maritime
le celui R1 trouve bon le cidre R1 trouve bon le lie
'Qui aime le cidre aime la lie!' Bouzec & al. (2017:273)


Ernault (1888b:247) écrivait avec un "j" initial Deu 'ra jist, 'Il vient du cidre (du robinet)'.


dérivation

Le trégorrois Gros (1984:384) donne, avec le préfixe dour- 'liquide', dourjistr 'petit-cidre, piquette'.