Birviñ

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le verbe birviñ signifie 'bouillir'.


(1) En eur pod war an tan e verve sistr yac'hus.
dans un pot sur le feu R4 bouillait cidre sain
'Du bon cidre bouillait en pot sur le feu.' Cornouaille (Pleyben), Ar Floc’h (1950:70)


Morphologie

variation dialectale

La variation dialectale de l'infinitif de ce verbe est documentée dans la carte 093 de l'ALBB.


dérivation

La racine berv- obtient l'adjectif berv /bero/ ou son dérivé bervant, et le participe bervet.


(2) ... mar teu hemañ diwar dour bervet, emañ pell ahann.
... si vient celui.ci de eau bouillante se.trouve loin de.là
'S'il provient d'une eau bouillante, elle se trouve loin d'ici (il est froid).'
Trégorrois, Gros (1996:118)


La nominalisation peut se faire en racine nue ou en -adenn. Gros (1970b:'ober') signale que la dérivation en -adenn "marque une action simple, individuelle, déterminée, d'une certaine durée", alors que le substantif réduit au radical du verbe exprime "une action isolée de courte durée".


(3) ma ranker ober div vervadenn...
si4 doit.IMP faire deux.F1 bouillons
'S'il faut faire bouillir la lessive deux fois...' Trégorrois, Gros (1970b:'ober')


(4) Ne ri ken met ur berv d'ar meskl. Trégorrois, Gros (1970b:'ober')
ne1 feras plus mais un bouill- à1'le moule.s
'Tu feras qu'un coup de chaud aux moules.'

Syntaxe

structure argumentale

C'est un verbe inaccusatif. Son unique argument direct est le patient de l'action.

sélection de l'auxiliaire

Ce verbe inaccusatif peut sélectionner l'auxiliaire 'avoir'.


(1) /'bɛrvɛd nøz n 'du:r/
Bervet neus an dour.
bouilli a le eau
'L'eau a bouilli.' Plozévet, Goyat (2012:281)


Diachronie

 Matasović (2009):
 Proto-celtique: * berw-ā-, * berw-ī- 'brasser, cuire' [verbe]
 vieil irlandais: berbaid; -berba [subjonctif]; berbais [prétérite]
 moyen gallois: berwi, berw
 moyen breton: bervi, birvi, biruiff, Breton moderne berwiñ
 proto-indo-européen: * bherw- 'bouillir, brasser' (Pokorny 1959:132)
 Cognats: latin ferueo 'bouillir', vieil anglais brēowan