Oc'hola !

De Arbres

L'interjection Oc'hola ! 'Hopala !' est un hèlement qui précède un énoncé pour attirer l'attention de l'interlocuteur sur lui-même ou sur un élément extérieur, objet ou son. Cette interjection peut aussi réaliser un focus sur la (surprise quant à) une quantité (cf. français Oh lala !).


(1) Oc'hola ! un toullad gwenan 'zo amañ !.
Hopala ! un trou.ée abeilles est ici
'Hopala ! Il y a plein d'abeilles ici !'
Standard, Bannoù-Heol (2000:4)


Syntaxe

Sous l'usage de hèlement, l'interjection est restreinte à un usage avec d'autres éléments au vocatif. Lorsqu'elle est employée avec une autre adresse vocative, elle apparait devant.


(2) Oc'hola 'vat paotred ! N'eo ket tout chom aze da dreiñ ar c'hazh dre e lost !
Hopala ! mais ! gars.s ne1 est pas tout rester à1 tourner le 5chat par son1 queue
'Eh les mecs ! C'est pas le tout de se les rouler !'
Standard, Kervella (2006:30)

Sémantique

appréciation de quantité

En (3), le locuteur n'attire pas l'attention d'un interlocuteur ; il se parle tout seul.


(3) 'C'hola 'vat !, Klakenned eo ar baotred-se !
Ohlala ! mais ! bavard.s est le gars.s-
'Oh ! la la ! Ça bavarde comme des pies, ces hommes !'
Standard, Kervella (2001:25)


surprise

En (4), le locuteur est un fakir qui est en train de lire les lignes de la main.


(4) Oc'hola !, Biskoazh iskisoc'h...
Oh ! Oh ! jamais étrange.plus
'Oh ! Oh ! Voilà qui est troublant… '
Standard, Kervella (2002:2)


hélement simple

Le locuteur en (5) est un douanier.


(5) Oc'hola ! Petra zo er seier-se ?
Hey ! quoi est en.le sac.s-ci
'Un instant ! Qu'y-a-t-il dans ces sacs ?'
Standard, Kervella (2002:40)

son extérieur

(6) Oc'hola ! Klo'ch ar vag !…
Hela ! cloche le 1bateau
'La cloche de la passerelle !'
Standard, An Here (1993:17)