Bloaz

De Arbres
Révision datée du 23 octobre 2023 à 05:36 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « XXI° » par « XXIe »)

Le nom bloaz dénote 'l'an, l'année'.


(1) Ar c'horz ne badont ken ur bloaz.
le 5tiges ne1 durent que un an
'Les tiges ne durent pas un an.'
Cornouaillais (Locronan), A-M. Louboutin (09/2015a)


Morphologie

variation dialectale

La carte 37 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de chaque année. Les cartes 132 à 136 du NALBB documentent aussi différentes formes pour 'an, des ans, année, des années, l'année dernière'.

Pour le haut-vannetais du XXIe, Delanoy (2010) donne blé m., 'an' et son dérivé bléiad 'année'.


(2) E pezh kours ag ar ble ?
en quel moment de le an
'À quel moment de l'année ?'
Vannetais (Arradon), Audic (2011:15)


En dialecte de Tréguier, la forme est bla. Le déplacement de l'accent de mot montre dans ce dialecte que ce nom court est enclitique sur son déterminant. Quiggin (1909-1910) donne, avec l'accent sur voyelle comme graphie pour l'accentuation : náountek 'dix-neuf' mais naountég 'la '19 ans', pewár bla '4 ans', ugent [ý:gen, y:gən] 'vingt' mais [ygén la] '20 ans'. Même le schwa peut alors être accentué. Ce phénomène touche le dialecte de Tréguier et le nord Cornouaille, mais pas les autres dialectes.

genre masculin

Le nom bloaz est masculin (ur bloaz 'un an').


(3) Ret eo gouiet e oa erru d'ur blez ha tregont pa oa dimezet.
obligé est sav.oir R était arriv.é à un an et trente quand1 était mari.é
'Il faut savoir qu'il avait trente et un an quand il s'est marié.'
Vannetais, Carré (2011)

mutation

Le nom bloaz 'an' mute après les numéraux cardinaux sauf 3, 4, 5, 9. Il mute aussi après le mot interrogatif Pet ? 'Combien ?'.

Sémantique

deiz-ha-bloaz, 'anniversaire'

Le breton standard est deiz-ha-bloaz 'anniversaire', expression attestée dans des dialectes traditionnels.


(3) [ vid u deabla petʁam evid u gwil]
evit un deiz-ha-bloaz peotramant evit ur gouel
pour un jour-et-an ou pour un fête
'pour un anniversaire ou pour une fête'
Breton central (Duault), Avezard-Roger (2004a:452)


Cependant, cette expression peut n'être pas connue dans d'autres dialectes traditionnels, qui ont d'autres formules.


(4) Bet meus bet ar bizaoù (e)ma bet c'hoant da gaout ui ma bla.
eu 1SG.a eu le bague R 1SG.avait eu envie de1 avoir pour mon2 an
'J'ai eu la bague dont j'avais envie pour mon anniversaire.'
Cornouaillais (Scaër/Bannalec), H. Gaudart (03/2017)

Diachronie

Delanoy (2010) citant Schrijver (1995:243) donne le vieux breton blid 'an', en contraste avec le vieux breton blened qui a abouti à warlene 'l'an passé'.


Bibliographie

  • Ar Menn, Gwennole 2004. 'Notennoù Yezh ha lec'hanvadurezh 97: Deiz-ha-bloaz "anniversaire"', Hor Yezh 239, 48-52.