A-toue !, Toui !

De Arbres
(Redirigé depuis Atoe !)

L'interjection A-toue !, Toui ! a une dimension exclamative de sens minimal, mais aussi une dimension argumentative ('Eh bien, c'est que... '). C'est aussi un exhortatif.


Morphologie

composition

La dérivation de A-toue doit prédire correctement le dévoisement par sandhi.

Selon Favereau (1997:§529, §290), l'élément initial dans le trégorrois atoue < ach Doe est une préposition a vocative. Il remarque que a est parfois employé en salutations : a deoc'h (relevé chez Favé, attesté chez Luzel, et en bas vannetais: A d'oc'h, 'Bonjour'). Cependant, la forme de salutation n'a pas l'élément motivateur de sandhi. Il pourrait alternativement s'agir de l'interjection Ac'h ! devant le nom tabou Doue ! comme le propose Deshayes (2003).


variation dialectale

La dimension taboue du nom de Doue 'Dieu' motive des maquillages morphologiques.


(1) Toui ! C'hwitell ! Tapet on !
Nom.de.D.. flûte ! attrap.é suis
'Zut ! Flûte ! Fichu !'
Standard, Moulleg (1978:24)

Sémantique

Cornillet (2020) traduit A-toue par 'Ma foi !', 'Pardi !', 'Eh bien !'.

sens minimal

(3) Atoe ! Digarez !
Oh ! pardon
'Oh ! Pardon !'
Standard, Biguet (2017:48)


argumentatif

Gros traduit A-touë ! par 'Mon Dieu! C'est que... ' ou 'Eh bien ! C'est que ... '. Gros utilise la forme en incise A-toue 'zo !, qu'il traduit par 'Y pensez-vous !'.


(4) A-toue, d'ar houlz-se, ne oan ket pinvidig.
c.est.que à le 5temps- ne1 étais pas riche
'C'est que, à cette époque-là, je n'étais pas riche.'
Gros (1970b:§'a-touë')


exhortatif

(5) Atoe, Klaskomp !
Allons ! cherchons
'Allons, cherchons !'
Standard, Biguet (2017:33)