Mab : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher
 
Ligne 16 : Ligne 16 :
 
Les préfixes ''[[ad-]]'' et ''[[gour-]]'' donnent ''advab'' et ''gourvab'' 'arrière-petit-fils' (''Trégorrois de Perros-Guirrec'', [[Konan (2017)|Konan 2017]]:27).
 
Les préfixes ''[[ad-]]'' et ''[[gour-]]'' donnent ''advab'' et ''gourvab'' 'arrière-petit-fils' (''Trégorrois de Perros-Guirrec'', [[Konan (2017)|Konan 2017]]:27).
  
 +
 +
=== répartition dialectale ===
 +
 +
Dans les contextes syntaxiques qui comprennent un possessif, ''mab'' est en concurrence avec ''paotr'' 'gars'. La carte [http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-445.jpg 445] de l'[[ALBB]] montre que le nom ''paotr'' est largement utilisé pour traduire ''C'est le fils d'untel''. ''Paotr'' nécessite la présence du possessif pour être un [[nom de parenté]], ce qui n'est pas le cas de ''mab''.
  
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:articles|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]
 
[[Category:noms|Categories]]
 
[[Category:noms de parenté|Categories]]
 
[[Category:noms de parenté|Categories]]

Version actuelle en date du 27 avril 2019 à 10:51

Le nom mab est un nom de parenté qui dénote un 'fils'.


Morphologie

nombre

Les pluriels de mab en standard sont mibien, mipien (qui est le pluriel du vieux breton map), mais aussi, à travers les dialectes traditionnels, maboù ou mabed (Izard 1965:96).


dérivation

En KLT, le préfixe lez- obtient les relations par remariage sur les noms de parenté. Il obtient ainsi lezvab 'beau-fils, fils du mari ou de la femme' . Le composé mab-kaer dénote le 'mari de la fille', très littéralement le 'beau-fils'. En vannetais, on trouve aussi, pour tous les sens de 'beau-fils', la forme mabek (Izard 1965:96).

Les préfixes ad- et gour- donnent advab et gourvab 'arrière-petit-fils' (Trégorrois de Perros-Guirrec, Konan 2017:27).


répartition dialectale

Dans les contextes syntaxiques qui comprennent un possessif, mab est en concurrence avec paotr 'gars'. La carte 445 de l'ALBB montre que le nom paotr est largement utilisé pour traduire C'est le fils d'untel. Paotr nécessite la présence du possessif pour être un nom de parenté, ce qui n'est pas le cas de mab.