-erell, -orell

De Arbres
Aller à : Navigation, rechercher

La finale -erell, ou -orell, forme des noms d'instruments.


Le Bayon (1878:14) donne en vannetais goaskerel 'presse' et guinterel 'lacet'.

Trépos (2001:77) donne gwaskerell 'presse', gwinterell 'ressort (d'un piège), tumperell en vannetais ou tumporell 'tombereau'.


Cette finale est obtenue par dérivation d'une base verbale avec un nom d'agent -er, suivie d'une suffixation en -ell, qui forme des noms d'outils, d'instruments.


Morphologie

genre

Pour Trépos (1968:§129) qui prend -erell pour un suffixe, celui-ci est toujours féminin sur gwinterell 'ressort'. C'est vrai dans la mesure où le suffixe -ell est féminin.