Per

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom per dénote des 'poires'. C'est un nom collectif.


(1) Ar per zo aet darev unan a unan.
le poires est allé mûr un à1 un
'Les poires ont mûri les unes après les autres.' Standard, M. Lincoln (05/2014)


Morphologie

dérivation

Le préfixe mes- obtient mesper 'nèfles', mesperenn 'nèfle' (Menard 2016, Bouzec & al. 2017:242 à Riec).

Le préfixe kozh- obtient kospér 'poires sauvages' (Gros 1984:385), ou en Trégor et Haute-Cornouaille /koper/ (J.Do. Robin, c.p., 07/2019) 'poires anciennes et sauvages, par opposition avec les nouvelles variétés'.

Le suffixe ancien -id qui marque les noms de lieux obtient, avec une modification vocalique du radical, ''ar Birid 'la Poiraie' (Favereau 1997:§170).


nombre

Le nom per est pluriel sans ambiguité (ar per bihan hag ar re vras ivez, 'les petites poires et les grandes aussi', Standard, M. Lincoln 05/2015). Son singulier est dérivé.


(2) Pep perenn neus e vlaz.
chaque poire.SG a son1 goût
'Chaque poire a son (propre) goût.' Esquibien, J. Jade (05/2014)


A-M. Louboutin (09/2015a) à Locronan a le doublet per, perenn, mais pas le double pluriel * perennoù.

Expressions

mont war hanter, 'couper la poire en deux'

(3) mõnn war ɑ̃nter

mont war hanter
aller sur demi
'faire part à deux', Trégorrois, Le Dû (2012:276)


Diachronie