Kuilh (N.)

De Arbres
Révision datée du 24 juin 2022 à 06:26 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Le nom kuilh, ur c'huilh dénote une 'fronce', un 'ourlet'.


Morphologie

dérivation

Le nom kuilh est verbalisable en kuilhiñ 'froncer, rider, plisser' par le suffixe verbal de l'infinitif -iñ.


(1) he dorn rouzet d'ar seizh amzer ha kuilhet d'ar gozhoni.
son2 main rouss.i par le sept temps et rid.é par le 1viel.lesse
'[sa] main brunie par le vent et le soleil, et ridée par la vieillesse.'
Vannetais, Ar Meliner (2009:107)


À ne pas confondre

L'adjectif kuilh signifie 'dodu, replet', et donc 'sans pli'. Sa verbalisation est kuilhaat 'engraisser, prendre de l'embonpoint', avec le verbe léger -aat qui signifie X CAUSE Y ÊTRE dans l'état ADJ.