Deshayes (2003) : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Errata)
 
(2 révisions intermédiaires par le même utilisateur non affichées)
Ligne 12 : Ligne 12 :
 
== Errata ==
 
== Errata ==
  
* L'auteur cite comme attestés en 1396, sans citer de référence à cette date, les mots: ''guic'' 'bourg, centre de la paroisse', ''[[kalvez]]'' 'charpentier', ''cornec'' 'cornu', ''[[korr|cor]]'' 'nain', ''[[kromm|crom]]'' 'courbe', ''[[hir]]'' 'long', ''[[lard|lart]]'' 'gras', ''[[mab|map]]'' 'fils', ''marhadour'' 'marchand', ''[[marichal|marechal]]'' 'maréchal, forgeron', ''talec'' 'au grand front'. Ces mots sont donnés comme attestés en premier dans le ''[[Catholicon]]'' de 1499 dans [[Menard (2016)]].
+
* L'auteur cite comme attestés en 1396, sans citer de référence à cette date, les mots: ''guic'' 'bourg, centre de la paroisse', ''[[kalvez]]'' 'charpentier', ''cornec'' 'cornu', ''[[korr|cor]]'' 'nain', ''[[kromm|crom]]'' 'courbe', ''[[hir]]'' 'long', ''[[lard|lart]]'' 'gras', ''[[mab|map]]'' 'fils', ''marhadour'' 'marchand', ''[[marichal|marechal]]'' 'maréchal, forgeron', ''talec'' 'au grand front'. Ces mots sont donnés comme attestés en premier dans le ''[[Catholicon]]'' de 1499 dans [[Menard & Bihan (2016-)]].
  
 
* le préfixe ''[[ka-]]'' est donné comme péjoratif comme son homophone français, mais les données fournies ne soutiennent pas cette hypothèse
 
* le préfixe ''[[ka-]]'' est donné comme péjoratif comme son homophone français, mais les données fournies ne soutiennent pas cette hypothèse
Ligne 18 : Ligne 18 :
 
* En introduction, un préfixe ''pis-'' est mentionné comme péjoratif. L'auteur ne donne en entrée de dictionnaire que ''pismoc'ha'' 'chercher des glands', qui est plutôt décomposable en ''[[pizh]]'' 'pois' ''[[moc'h]]'' 'cochons' et le [[verbe léger]] ''[[-a]]'' 'chercher' 'chercher des pois à cochons'.  
 
* En introduction, un préfixe ''pis-'' est mentionné comme péjoratif. L'auteur ne donne en entrée de dictionnaire que ''pismoc'ha'' 'chercher des glands', qui est plutôt décomposable en ''[[pizh]]'' 'pois' ''[[moc'h]]'' 'cochons' et le [[verbe léger]] ''[[-a]]'' 'chercher' 'chercher des pois à cochons'.  
  
* ''[[kav, kev]]'': [[Deshayes (2003)|Deshayes (2003]]:'kew') donne au gallois ''cau'' une origine celtique, mais [[Deshayes (2003)|Deshayes (2003]]:'kaw') lui donne une origine d'[[emprunt]] roman.  
+
* ''[[kav, kev]]'': Deshayes (2003:'kew') donne au gallois ''cau'' une origine celtique, mais Deshayes (2003:'kaw') lui donne une origine d'[[emprunt]] roman.  
 +
 
 +
* l'étymologie de la préposition ''abaoe'' pourrait apparaître à la lettre A, et non uniquement à l'intérieur du paragraphe concernant ''pa'', à P. La décomposition ''a pa voe'' est notée comme comprenant le verbe ''bezañ'' au 3PL.
 +
 
  
  
 
[[Category:ouvrages de recherche|Categories]]
 
[[Category:ouvrages de recherche|Categories]]
 
[[Category:dictionnaires|Categories]]
 
[[Category:dictionnaires|Categories]]

Version actuelle datée du 4 novembre 2021 à 21:34

  • Deshayes, Albert. 2003. Dictionnaire étymologique du breton, Le Chasse Marée, Douarnenez.


Recensions

  • Rottet, Kevin J. 2005. 'Deshayes, Albert. 2003. 'Dictionnaire étymologique du breton. Douarnenez: Le Chasse-Marée', International Journal of Lexicography 18 (4): 541-544.
  • Rottet, Kevin J. 2007. (version différente) Journal of Celtic Language Learning 12:56-60, pdf.


Errata

  • L'auteur cite comme attestés en 1396, sans citer de référence à cette date, les mots: guic 'bourg, centre de la paroisse', kalvez 'charpentier', cornec 'cornu', cor 'nain', crom 'courbe', hir 'long', lart 'gras', map 'fils', marhadour 'marchand', marechal 'maréchal, forgeron', talec 'au grand front'. Ces mots sont donnés comme attestés en premier dans le Catholicon de 1499 dans Menard & Bihan (2016-).
  • le préfixe ka- est donné comme péjoratif comme son homophone français, mais les données fournies ne soutiennent pas cette hypothèse
  • En introduction, un préfixe pis- est mentionné comme péjoratif. L'auteur ne donne en entrée de dictionnaire que pismoc'ha 'chercher des glands', qui est plutôt décomposable en pizh 'pois' moc'h 'cochons' et le verbe léger -a 'chercher' 'chercher des pois à cochons'.
  • kav, kev: Deshayes (2003:'kew') donne au gallois cau une origine celtique, mais Deshayes (2003:'kaw') lui donne une origine d'emprunt roman.
  • l'étymologie de la préposition abaoe pourrait apparaître à la lettre A, et non uniquement à l'intérieur du paragraphe concernant pa, à P. La décomposition a pa voe est notée comme comprenant le verbe bezañ au 3PL.