Biskoazh !

De Arbres

L'interjection Biskoazh ! marque l'incrédulité. Elle est bâtie sur l'adverbe biskoazh 'jamais'.


(1) Arsa !, Biskoazh ! N'eo ket gwir !
non ! incroyable ! ne est pas vrai
'Non ! Pas possible !... C'est pas vrai ? !'
Standard, Kervella (2001:55)


Inventaire

(2) Biskoazh gwell, Obeliks ! Er gwenn !
jamais mieux Obélix en.le blanc
'Je n'y crois pas, Obélix ! En plein dans le mille !'
Standard, Preder & Armor (1977:11)


(3) Sell 'ta piv ! Biskoazh kement-all !
Voyons-donc ! qui jamais autant-autre
'Ça par exemple ! C'est inouï !'
Standard, Biguet (2017:59)


(4) Oc'hola !, Biskoazh iskisoc'h...
Oh ! Oh ! jamais étrange.plus
'Oh ! Oh ! Voilà qui est troublant... '
Standard, Kervella (2002:2)


  • Biskoazh Doue kement-all!, Biskoazh c'hoazh !, Biskoazh bravoc'h tra!
Standard Menard & Kadored (2001:'biskoazh')
  • Biskoazh ! Biskoazh c'hoazh ! Biskoazh em buhez ! Biskoazh kement all !
'Incroyable !'
(Gerven 2011).


Morphologie

composition

L'interjection d'incrédulité est composée sur l'adverbe biskoazh 'jamais'.