Riv

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom riv dénote le 'froid', le 'ressenti d'avoir froid'.


(1) Kement a riv o doa ar vicherourien ken e raent tan evit mann...
autant de froid 3PL avait le1 ouvr.ier.s tant R faisaient feu pour zéro
'Les ouvriers avaient tellement froid qu'ils faisaient du feu pour rien.'
Trégorrois (Kaouenneg)/Standard, ar Barzhig (1976:72)


Morphologie

catégorie

Le nom riv n'a pas de dérivation adjectivale, au profit de l'adjectif yen 'froid' (Yen/*riv eo ar soubenn 'La soupe est froide').


répartition dialectale

Pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne anouid 'froid (que l'on ressent)', et note riv comme inconnu. Bouzec & al. (2017:381) donnent aussi en cornouaillais de l'Est kaout anou'd.

L'adjectif yen 'froid' nominalisé avec un morphème zéro n'est en concurrence avec riv que rarement sur le sens de 'ressenti d'avoir froid' (cf. kaout dien à Plougerneau, M-L.B 10/2018).

A ne pas confondre

Le français froid ou l'anglais cold réalisent un nom ou un adjectif. Ce n'est pas le cas de riv qui est toujours un nom, différent donc de l'adjectif yen 'froid'. L'adjectif yen est nominalisable en yenijenn 'froid, froideur, froidure' mais ce nom n'est pas utilisable dans une expression de type 'avoir froid'.