C'hwezh

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom c'hwezh dénote une 'odeur' ou, en dérivation, un 'souffle'.


Morphologie

dérivation

Le nom c'hwezh est dérivé en c'hwezhiñ, c'hwezhañ 'souffler, respirer', dont la variation dialectale est documentée dans la carte 334 de l'ALBB, avec les différents suffixes verbaux de l'infinitif.

Vallée (1980:XXV) dérive c'houeseta, /odeur.PL.sfx/, 'flairer' avec un un suffixe pluriel -ed et le suffixe -a qui a le sens de "mesurer, apprécier, percevoir par les sens".


Le nom c'hwezh apparaît dans le sens de 'souffle' lorsqu'il est préfixé de tar-, tre-.

(2) tarc'hwezh, trec'hwezh 'dyspnée, manque de souffle'

tarc'hwezhiñ, trec'hwezhiñ 'manquer de souffle', Favereau (1993)

Sémantique

répartition dialectale

'odeur' en KLT

La carte 337 de l'ALBB montre le le nom c'hwezh est donné dans tout le KLT pour traduire l'odeur. Le vannetais ressort plutôt au nom blaz qui signifie aussi 'le goût'.


'souffle', mais pas 'haleine'

Le nom c'hwezh dans le sens de 'souffle', est en compétition sémantique avec alan ou anal 'souffle, haleine'. La carte 2 de l'ALBB montre que les différentes formes pour la traduction du nom haleine est alan ou anal sur tout le territoire parlant. Le nom c'hwezh n'est donné nulle part.

A ne pas confondre

Le nom c'hwez, qui n'est pas écrit avec -zh- en peurvunvan car il garde le /z/ en vannetais, dénote la 'sueur'. Son verbe est c'hweziñ 'suer'.