Allas !

De Arbres

L'interjection Allas ! 'Hélas !' exprime le regret.


(1) Allas ! Faziet oan, ha faziet a-galz.
Hélas ! faut.é étais et faut.é de1-beaucoup
'Hélas ! Je me trompais, et de beaucoup.'
Léon (Bodilis), Ar Floc'h (1985:161)


Sémantique

Troude (1886) traduit 'hélas' par allas ou siwazh "quand la phrase marque de la douleur", et goa, gwa, gwaz a ze, goaz a ze "quand la phrase marque de la crainte". Il semble plutôt que la différence se situe entre l'attitude envers un énoncé passé qui impose allas ou siwazh, et l'optatif gwa, tourné donc vers le futur ('malheur à X... ').


Diachronie

Deshayes (2003) relève allas 'hélas !' en 1499, "emprunté à l'ancien français alas (1175), formé de l'interjection /a/ et de l'adjectif qualificatif las".