Siwazh

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

L'adverbe évaluatif siwazh marque la tristesse et le regret du locuteur quant au contenu de son énoncé. C'est une interjection.


(1) Ar peoc'h, siwazh! en deus hor c'huitaet!
le paix malheureusement 3SG a nous quitt.é
'La paix, malheureusement, nous a quitté!' Vannetais, Herrieu (1994:157)


Morphologie

variation dialectale

On trouve à Bannalec la forme chiouaz (Martin 1929:182).

Troude (1886:'hélas') distingue la forme léonarde siouaz du trégorrois sivoaz et du vannetais siouac'h ou kaoñv.

répartition dialectale

A Plougerneau, la forme siwazh peut n'être pas reconnue. Malheureusement est traduit par malerusamant dans M-L. B. 05/2016.


Sémantique

Troude (1886) traduit 'hélas' par allas ou siwazh "quand la phrase marque de la douleur", et goa, gwa, gwaz a ze, goaz a ze "quand la phrase marque de la crainte". Il semble plutôt que la différence se situe entre l'attitude envers un énoncé passé qui impose allas ou siwazh, et l'optatif gwa, tourné donc vers le futur ('malheur à X...').