Interrogatives indirectes

De Arbres
(Redirigé depuis Questions indirectes)

Les interrogatives indirectes sont des complétives de verbes déclaratifs comme lavarout 'dire' ou de connaissance gouzout 'savoir (si)'.

Il peut s'agit d'interrogatives partielles (N'ouzon ket petra eo se 'Je ne sais pas ce que c'est'), auquel cas on voit un mot interrogatif en début de complétive.

Il peut s'agit d'interrogatives totales (N'ouzon ket hag eo gwir 'Je ne sais pas si c'est vrai'), auquel cas la complétive débute par une particule Q 'si'.


Syntaxe

Le Clerc (1986:205) note que l'ordre des mots d'une interrogative enchâssée est semblable à celui d'une interrogative directe.


(1) Laret din penôs ec'h in da Bariz.
dites à.moi [CP comment R+C irai à1 Paris ]
'Dites-moi comment j'irai à Paris.'
Tréguier, Le Clerc (1986:205)


infinitive

Il existe des interrogatives directes infinitives.


(2) N'ouzonn petra ober.
ne sais [CP quoi faire ]
'Je ne sais que faire.'
Tréguier, Le Clerc (1986:206)


temps et mode

Selon Le Clerc (1986:206), "le verbe de l'interrogation indirecte est, en breton comme en français, au même mode et au même temps que si l'interrogation était directe." C'est vrai au présent (Hag-eñ vo brav an amzer ?), mais pas pour l'exemple qu'il donne au conditionnel passé (#/* Hag-eñ vije brav an amzer ?).


(3) Laret din hag-eñ vo brao an amzer.
dites à.moi [CP si sera beau le temps ]
'Dites-moi si le temps sera beau.'
Tréguier, Le Clerc (1986:206)


(4) Ne ouien ket hag-eñ e vije brao an amzer.
ne1 savais pas [CP si aurait.été beau le temps ]
'Je ne savais pas si le temps serait beau.'
Tréguier, Le Clerc (1986:206)


Grammaticalisation

Le Clerc (1986:205) et Koadig (2010:91) notent que deux questions indirectes ont grammaticalisé en particules interrogatives (daoust et c'hwistim).


(5) Daoust hag-eñ ec'h i da Bariz ?
C'hwistim hag-eñ ec'h i da Bariz ?
Q [CP Q R1 iras à1 Paris ]
'Est-ce que tu iras à Paris ?'
Tréguier, Le Clerc (1986:205)


Terminologie

Le terme breton islavarenn goulennata correspond au français subordonnée interrogative.


Bibliographie

  • Favereau, F. 1997. Grammaire du breton contemporain. Morlaix: Skol Vreizh, §688-696.