Lomm

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom lomm dénote une 'goutte'.


(1) An tamm hag al lomm a zalc'h an den en e blom.
le morceau et le goutte R1 garde le homme en son1 aplomb
'Il faut manger et boire pour être en forme et travailler.'
Standard, Kervella (2014)


Sémantique

répartition dialectale

Le nom lomm 'goutte' est en concurrence sémantique avec les noms takenn et banne, le second étant le plus anciennement attesté.


  • deo gracias banne glau !
'Dieu merci, une goutte de pluie!', Moyen breton de 1396, ms. BN. lat. 1314


Les cartes 496 et 497 du NALBB documentent la variation dialectale de 'boire un coup', 'boire des coups' dans les dialectes traditionnels. On trouve en vannetais lomm et gwech. Le cornouaillais de l'est maritime utilise tasad.


Diachronie

Matasović (2009) propose la racine proto-celtique * luxsman- 'goutte, gorgée'. Dans la branche goïdélique, elle obtient le vieil irlandais loimm [n n] 'gorgée', puis plus tard 'lait'. Dans la branche brittonique, il donne le moyen gallois llymeit (GPC llymaid) [m] 'gorgée, boisson', et le vieux breton lom-coll glosant le latin sucus arboris.

Deshayes (2003) relève loum en moyen breton de 1633, 'goutte, quantité modeste'. Il le met en relation avec le cornique lom 'goutte', le gallois llymaid 'goutte, petite gorgée' et l’irlandais loimm 'goutte'. Il propose, lui, une racine celtique en * lommen.