Différences entre les versions de « Boaz »

De Arbres
Ligne 1 : Ligne 1 :
Le [[nom]] ''boaz, ar boaz'' dénote 'l'habitude'.  
Le [[nom]] ''boaz, ar boaz'' dénote 'l'habitude'. C'est aussi la forme de l'[[adverbe]] 'd'habitude'.




Ligne 34 : Ligne 34 :
|||colspan="4" | 'Ils sont habitués à aller là-bas tous les ans.'|||||| ''Cornouaillais de l'Est (Riec)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:VII)
|||colspan="4" | 'Ils sont habitués à aller là-bas tous les ans.'|||||| ''Cornouaillais de l'Est (Riec)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:VII)
|}
|}


== Bibliographie ==
== Bibliographie ==
Ligne 42 : Ligne 43 :
[[Category:articles|Categories]]
[[Category:articles|Categories]]
[[Category:noms|Categories]]
[[Category:noms|Categories]]
[[Category:adverbes|Categories]]
[[Category:aspect|Categories]]
[[Category:aspect|Categories]]

Version du 13 novembre 2020 à 11:16

Le nom boaz, ar boaz dénote 'l'habitude'. C'est aussi la forme de l'adverbe 'd'habitude'.


(1) Boaz 'vez deomp, lâr-en, an hanter diouzhomp mont d'an oferenn vintin.
habitué est à.nous dit-il le moitié de.nous aller à le service 1matin
'D'habitude, nous allons, dit-il, la moitié d'entre nous, à l'office du matin.'
Coray, transcription de l'enregistrement de Pêr Bras en 1977 par Bouzeg (1986:III)


Pour l'expressions en breton de l'aspect habituatif (stumm boaz), se reporter à l'article sur l'habitude.


Morphologie

dérivation

Le préfixe am- obtient l'adjectif amboaz (Kervella 1947:§875).

Le suffixe -amant obtient le nom boazamant.

Le suffixe verbal de l'infinitif -añ obtient le verbe boazañ.


(2) Boazet 'vez dezhe mont du-se 'bep bloaz.
habitude.é R est à.eux aller là-bas chaque an
'Ils sont habitués à aller là-bas tous les ans.' Cornouaillais de l'Est (Riec), Bouzeg (1986:VII)


Bibliographie