Yoc'h : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 24 : Ligne 24 :
 
| || [[P.e|dans]].[[art|le]] gares grand ||[[R]] voyons [[art|un]] tas dames || habillé [[P.e|en]] blanc  
 
| || [[P.e|dans]].[[art|le]] gares grand ||[[R]] voyons [[art|un]] tas dames || habillé [[P.e|en]] blanc  
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Dans les grandes gares, nous voyons beaucoup de femmes, habillées de blanc [...].'|||| |||||||| [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:§15)
+
|||colspan="4" | 'Dans les grandes gares, nous voyons beaucoup de femmes, habillées de blanc [...].'|||| |||||||| [[Herrieu (1994)|Herrieu (1994]]:15)
 
|}
 
|}
  

Version du 30 septembre 2013 à 12:30

La forme ioc'h ou yoc'h, 'tout', est un quantifieur universel positif.

Cette forme semble sémantiquement équivalente à tout, holl et rac'h.


(1) Arlerh ma nes dornet, ni zèbé ioh ensemble.
après que a battu nous mangeait tous ensemble
'Après le battage, on mangeait tous ensemble.'
Vannetais (Plaudren), Quéré (2011:119)


Yoc'h est aussi un nom.


(2) Er garioù bras, e welomp ur yoc'h intronezed, gwisket e gwenn [...].
dans.le gares grand R voyons un tas dames habillé en blanc
'Dans les grandes gares, nous voyons beaucoup de femmes, habillées de blanc [...].' Herrieu (1994:15)


(3) A bep tu d'an hent a heuliomp, e spurmantomp en douaroùier yoc'h gwinizh paket brav ha goloet get un doenn pintet., Vannetais, Herrieu (1994:§17)