Y. Simon (23/03/2013) : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Page créée avec « Categories »)
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
 +
 +
  La locutrice considère que son breton est de Landi.
 +
  Ses parents parlaient uniquement breton à la maison.
 +
  L'école a provoqué une rupture de pratique entre 13 et 16-17 ans.
 +
  Pratique langagière adulte ininterrompue, à Landerneau puis à Brest.
 +
 +
"Ne oa nemet brezhoneg tro-war-dro din."
 +
 +
 +
L'élicitation, courte, consiste en une tâche de traduction de phrases françaises données à l'oral.
 +
 +
L'élicitation est conduite en breton. Linguiste et locuteurs se connaissent dans un cadre informel brittophone et sont habituées l'une l'autre à leurs variétés de breton respectives.
 +
 +
 +
* Dorothée a envoyé de l'aide à Marie.
 +
: Sikour en deus digaset Dorothée da Marie. [sans mutation]
 +
 +
* Le destin a envoyé de l'aide à Marie.
 +
: ''<hésitations sur la traduction de "destin".>''
 +
* La catastrophe a envoyé de l'aide à Marie.
 +
: An darvoud en deus digaset sikour da Varie.
 +
 +
* La tempête a envoyé de l'aide à Marie.
 +
: An amzer-gwall en deus digaset <a...> sikour da Marie. [sans mutation]
 +
 +
* Dorothée a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
 +
: Kudennoù neus degaset kudennoù d'an dud.
 +
 +
* La catastrophe a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
 +
: An darvoud... deus degaset kudennoù d'an dud/'touesk an dud.
 +
 +
* La tempête a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
 +
: An darvoud an deus degaset kudennoù d'an dud. [l'évènement]
 +
 +
* Dorothée a envoyé la bonne nouvelle à Marie.
 +
: Keloù mat neus degaset Dorothée da Varie.
 +
 +
* L'accident a envoyé les bonnes nouvelles à Marie.
 +
: Ar gwall-zarvoud neus degaset keloù mat da Marie. [sans mutation]
 +
 +
* Le vent a envoyé une bonne nouvelle à Marie.
 +
: An avel neus degaset keloù mat da Varie.
 +
 +
* La fée a renvoyé Dorothée à ses oncles.
 +
: Ar vroudig a neus kaset Dorothée d'he eontr. [singulier]
 +
 +
* L'accident a renvoyé Dorothée à ses oncles.
 +
: Ar gwallzarvoud a neus digaset Dorothée d'he eontred.
 +
 +
* Le vent a renvoyé Dorothée à son oncle.
 +
: An avel neus kaset Dorothée d'he eontr.
 +
 +
* La sorcière a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
 +
: * Da vro Oz a neus kaset Dorothée....nan.
 +
: * Da vro Oz a neus kaset ar sorcerez....nan.
 +
: Ar sorcerez neus kaset Dorothée da vro Oz.
 +
 +
* La peur a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
 +
: An aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
 +
: ''<l'assonnance ''aon'' ('peur')/''naon'' ('faim') est trouvée problématique.>''
 +
* essaie avec "gant aon":
 +
: Gant aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
 +
:''<mais alors qui a envoyé Dorothée? Ce n'est pas la même phrase>''
 +
* La joie a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
 +
: Al laouenidigezh neus kaset Dorothée da vro Oz.
 +
 +
* Le vent a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
 +
: An avel neus kaset Dorothée da vro Oz.
 +
 +
* La musique a donné une atmosphère très agréable à la fête.
 +
: Ar sonerezh neus degaset ur... un aergelc'h mat/plijus d'ar gouel.
 +
 +
* Angela a donné un livre à Sylvie.
 +
: Roet en deus Angela ul levr da Sylvie.
 +
 +
* Angela a donné un livre à la Bretagne.
 +
: Roet en deus Angela ul levr da Vreizh.
 +
  
  
 
[[Category:élicitations|Categories]]
 
[[Category:élicitations|Categories]]

Version du 25 mars 2013 à 17:59

 La locutrice considère que son breton est de Landi. 
 Ses parents parlaient uniquement breton à la maison. 
 L'école a provoqué une rupture de pratique entre 13 et 16-17 ans.
 Pratique langagière adulte ininterrompue, à Landerneau puis à Brest. 

"Ne oa nemet brezhoneg tro-war-dro din."


L'élicitation, courte, consiste en une tâche de traduction de phrases françaises données à l'oral.

L'élicitation est conduite en breton. Linguiste et locuteurs se connaissent dans un cadre informel brittophone et sont habituées l'une l'autre à leurs variétés de breton respectives.


  • Dorothée a envoyé de l'aide à Marie.
Sikour en deus digaset Dorothée da Marie. [sans mutation]
  • Le destin a envoyé de l'aide à Marie.
<hésitations sur la traduction de "destin".>
  • La catastrophe a envoyé de l'aide à Marie.
An darvoud en deus digaset sikour da Varie.
  • La tempête a envoyé de l'aide à Marie.
An amzer-gwall en deus digaset <a...> sikour da Marie. [sans mutation]
  • Dorothée a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
Kudennoù neus degaset kudennoù d'an dud.
  • La catastrophe a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
An darvoud... deus degaset kudennoù d'an dud/'touesk an dud.
  • La tempête a envoyé des problèmes aux gens. [franco-breton]
An darvoud an deus degaset kudennoù d'an dud. [l'évènement]
  • Dorothée a envoyé la bonne nouvelle à Marie.
Keloù mat neus degaset Dorothée da Varie.
  • L'accident a envoyé les bonnes nouvelles à Marie.
Ar gwall-zarvoud neus degaset keloù mat da Marie. [sans mutation]
  • Le vent a envoyé une bonne nouvelle à Marie.
An avel neus degaset keloù mat da Varie.
  • La fée a renvoyé Dorothée à ses oncles.
Ar vroudig a neus kaset Dorothée d'he eontr. [singulier]
  • L'accident a renvoyé Dorothée à ses oncles.
Ar gwallzarvoud a neus digaset Dorothée d'he eontred.
  • Le vent a renvoyé Dorothée à son oncle.
An avel neus kaset Dorothée d'he eontr.
  • La sorcière a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
* Da vro Oz a neus kaset Dorothée....nan.
* Da vro Oz a neus kaset ar sorcerez....nan.
Ar sorcerez neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • La peur a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
An aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
<l'assonnance aon ('peur')/naon ('faim') est trouvée problématique.>
  • essaie avec "gant aon":
Gant aon en deus kaset Dorothée da vro Oz.
<mais alors qui a envoyé Dorothée? Ce n'est pas la même phrase>
  • La joie a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
Al laouenidigezh neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • Le vent a envoyé Dorothée au pays d'Oz.
An avel neus kaset Dorothée da vro Oz.
  • La musique a donné une atmosphère très agréable à la fête.
Ar sonerezh neus degaset ur... un aergelc'h mat/plijus d'ar gouel.
  • Angela a donné un livre à Sylvie.
Roet en deus Angela ul levr da Sylvie.
  • Angela a donné un livre à la Bretagne.
Roet en deus Angela ul levr da Vreizh.