Différences entre les versions de « War-dro »

De Arbres
Ligne 9 : Ligne 9 :
| ||colspan="4" |'Vers dix heures, ce matin-là, ma tante Mai-Louj ar Rannoù arriva chez moi.'  
| ||colspan="4" |'Vers dix heures, ce matin-là, ma tante Mai-Louj ar Rannoù arriva chez moi.'  
|-  
|-  
| ||||||colspan="4" |''Kerne (Pleyben)'', [[ar Gow (1999)|ar Gow (1999]]:15)  
| ||||||colspan="4" |''Cornouaille (Pleyben)'', [[ar Gow (1999)|ar Gow (1999]]:15)  
|}
 
 
{| class="prettytable"
|(2)||Ar hizier a deu ||amañ '''war-dro''' || a zo gouezarded.
|-
| || [[art|le]]  chat[[-ier|s]] || [[R]] [[dont|vient]] [[ads|ici]] autour || [[R]] [[zo|est]] sauvage.[[-ard|N]].[[-ed (PL.)|s]]
|-
|||colspan="4" | 'Les chats qui viennent ici tout autour sont des (animaux) sauvages.'||||||||||''Trégorrois'', [[Gros (1984)|Gros (1984]]:357) 
|}
|}



Version du 26 février 2014 à 12:08

La préposition war-dro, littéralement 'sur-tour', 'sur-autour', marque une estimation.


(1) War-dro dek eur, ar mintinvezh-se, e tegouezhas du-mañ va moereb Mai-Louj ar Rannoù.
vers dix heure le matinée- R arriva côté-ci ma tante Mai-Louj ar Rannoù
'Vers dix heures, ce matin-là, ma tante Mai-Louj ar Rannoù arriva chez moi.'
Cornouaille (Pleyben), ar Gow (1999:15)


(2) Ar hizier a deu amañ war-dro a zo gouezarded.
le chats R vient ici autour R est sauvage.N.s
'Les chats qui viennent ici tout autour sont des (animaux) sauvages.' Trégorrois, Gros (1984:357)


Sémantique

approximation

La préposition war-dro peut indiquer une estimation chiffrée, qui exprime une prise de distance du locuteur quant à l'exactitude de la mesure.


variation dialectale

Ar Merser (2009:§ 'war-vete') signale la forme trégorroise war-vete, 'environ' (war-vete 2 gilometr, 'environ 2 kilomètres').

à proximité

Il existe une lecture spatiale de cette préposition.


(1) N'ema ket war-dro.
ne est pas alentour
'Il n'est pas dans les environs.' Ar Merser (2009:§'war-dro')


expression

(2) Ober a rae war-dro he fatatez.
faire R faisait sur-autour sa2 patate
'Elle s'occupait de ses patates.', standard, Ar Barzhig (1976:29)


Cette expression est à l'origine du bretonnisme 'faire autour'.


(3) Il ne vient pas autour de ses vaches. > = 'Il ne s'occupe pas de ses vaches' (Gallen 2006:30)

Bibliographie

  • Ledunois, J. P. 2002. La préposition conjuguée en breton, thèse, Skol-Veur Roazhon, Atelier National de Reproduction des Thèses. (p. 318-)