War-bouez : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
||| [[war|sur]]-poids  [[netra|rien]] || [[COP|serais]] [[bet|été]] || ramassé [[gant|avec]].[[pronom incorporé|eux]]  
 
||| [[war|sur]]-poids  [[netra|rien]] || [[COP|serais]] [[bet|été]] || ramassé [[gant|avec]].[[pronom incorporé|eux]]  
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | 'Pour un peu, ils m'auraient ramassé.' ||||||||''Haut-cornouaillais (Rieg)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:36)
+
|||colspan="4" | 'Pour un peu, ils m'auraient ramassé.' ||||||||''Haut-cornouaillais (Riec)'', [[Bouzeg (1986)|Bouzeg (1986]]:36)
 
|}
 
|}
  

Version du 8 janvier 2013 à 19:19

(1) War-bouez netra 'vefen bet dastumet gante.
sur-poids rien serais été ramassé avec.eux
'Pour un peu, ils m'auraient ramassé.' Haut-cornouaillais (Riec), Bouzeg (1986:36)


Morphologie

Les prépositions formées de deux prépositions différentes comme a-raok sont accentuées sur la dernière syllabe, et ce, même dans les dialectes où l'accentuation canonique est sur l'avant-dernière syllabe. (Léon (Cleder), Fave 1998:116).


(2) a-RAOG, war-LEC'H, a-UZ, a-ZIOH, war-BOUEZ, eVID...

Bibliographie

  • Gros, Jules 1970. TBP.I Le trésor du breton parlé I. Le langage figuré, chapitre II.