Trist : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Sémantique)
 
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) || '''Trist''' eo || rankout ||bevañ ||  an-unan.
+
|(1)|| '''Trist''' eo || rankout ||bevañ ||  an-unan.
 
|-  
 
|-  
| || triste [[COP|est]]  || [[rankout|devoit]] ||[[bevañ|vivre]] || [[IMP|IMP-seul]]
+
||| triste [[COP|est]]  || [[rankout|devoit]] ||[[bevañ|vivre]] || [[IMP|IMP-seul]]
 
|-
 
|-
||| colspan="10" | 'C'est triste de devoir vivre seule.'|||||| ''Léon'', [[Kervella (2009)|Kervella (2009]]:165)  
+
||| colspan="10" | 'C'est triste de devoir vivre seule.'
 +
|-
 +
||||||| colspan="10" | ''Léon'', [[Kervella (2009)|Kervella (2009]]:165)  
 
|}
 
|}
  

Version actuelle datée du 13 juillet 2021 à 12:15

L'adjectif triste est un emprunt transparent au français triste. Il a parfois un sens plus large en breton.


(1) Trist eo rankout bevañ an-unan.
triste est devoit vivre IMP-seul
'C'est triste de devoir vivre seule.'
Léon, Kervella (2009:165)


Sémantique

variation dialectale

Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne triste 'triste, maigre' et le verbe tristein 'maigrir'.