Tour- : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
 
Ligne 1 : Ligne 1 :
Selon [[Deshayes (2003)|Deshayes (2003]]:38), le [[préfixe]] ''tour-'' a une valeur péjorative.
+
Selon [[Deshayes (2003)|Deshayes (2003]]:38), le [[préfixe]] ''tour-'' a une valeur péjorative. Il pourrait juste s'agir d'un [[allomorphe]] du préfixe ''[[tre-, tar-, ter-, tres-]]'' qui signifie 'de travers', d'où l'impact négatif ressenti.
  
  
Ligne 13 : Ligne 13 :
 
| ||||||colspan="4" | ''Bas-Trégor (Locquirec)'', [[Al Lay (1925)|Al Lay (1925]]:24)
 
| ||||||colspan="4" | ''Bas-Trégor (Locquirec)'', [[Al Lay (1925)|Al Lay (1925]]:24)
 
|}
 
|}
 +
 +
 +
C'est particulièrement claire dans le cas de ''tourlonkañ'' 'avaler de travers' qui se trouve parfois sous la forme ''tarlonkañ''.
  
  

Version actuelle datée du 5 décembre 2019 à 13:32

Selon Deshayes (2003:38), le préfixe tour- a une valeur péjorative. Il pourrait juste s'agir d'un allomorphe du préfixe tre-, tar-, ter-, tres- qui signifie 'de travers', d'où l'impact négatif ressenti.


(1) E-lec'h tôler evez d'ar re vihan, ec'h ez gante da redek, da dourvarc'hat.
au.lieu jeter attention à'le ceux 1petit R vas avec.eux pour1 courir pour1 vagabonger
'Au lieu de t'occuper des petits, tu vas courir avec eux, vagabonger.'
("Tourvarc'hat", vagabonder comme les enfants, courir d'un endroit à un autre, sauter.)
Bas-Trégor (Locquirec), Al Lay (1925:24)


C'est particulièrement claire dans le cas de tourlonkañ 'avaler de travers' qui se trouve parfois sous la forme tarlonkañ.


Léon (Cléder), Seite (1985:95)
(2) Ken braz e veze ar genaouajou ma venne tourlonka ha m'o-deveze beh ar hezeg.
tant grand était le bouche.ée.s que4 voulait pfx.avaler et que4 avaient fardeau le 5chevaux
'Les bottes [de foin] étaient tellement grandes qu'elle [la moissonneuse] manquait d'avaler de travers, et que les chevaux étaient à la peine.'