Différences entre les versions de « Tost »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « || <font color=green> » par « ||<font color=green> »)
m (Remplacement de texte — « colspan="10" » par « colspan="15" »)
 
(Une version intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 7 : Ligne 7 :
||| près || [[R]] [[COP|était]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|lui]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[bezañ|être]] || [[ober|fait]] || [[tro|tour]] || [[art|le]] [[bed|monde]] || [[gant|par]].[[pronom incorporé|lui]]  
||| près || [[R]] [[COP|était]] || [[da|à]].[[pronom incorporé|lui]] || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[bezañ|être]] || [[ober|fait]] || [[tro|tour]] || [[art|le]] [[bed|monde]] || [[gant|par]].[[pronom incorporé|lui]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'Il avait presque fait le tour du monde.'  
|||colspan="15" | 'Il avait presque fait le tour du monde.'  
|-
|-
|||||||||||colspan="10" | ''Léon'', [[Troude & Milin (1950)|Troude & Milin (1950]]:96)  
|||||||||||colspan="15" | ''Léon'', [[Troude & Milin (1950)|Troude & Milin (1950]]:96)  
|}
|}


Ligne 21 : Ligne 21 :
||| [[DEM|celle.ci]] || [[ne]].[[R]] || [[CP|était]] || [[ket|pas]] || [[art|un]] || [[plac'h|fille]]<sup>[[1]]</sup> || [[brav|belle]] || [[na... na|ni]] || près || [[ivez|aussi]]
||| [[DEM|celle.ci]] || [[ne]].[[R]] || [[CP|était]] || [[ket|pas]] || [[art|un]] || [[plac'h|fille]]<sup>[[1]]</sup> || [[brav|belle]] || [[na... na|ni]] || près || [[ivez|aussi]]
|-  
|-  
|||colspan="10" | 'Ce n'était pas une jolie fille, ni près de l'être (elle était laide).'
|||colspan="15" | 'Ce n'était pas une jolie fille, ni près de l'être (elle était laide).'
|-
|-
|||||||||||colspan="10" | ''Trégorrois'', [[Gros (1984)|Gros (1984]]:161)
|||||||||||colspan="15" | ''Trégorrois'', [[Gros (1984)|Gros (1984]]:161)
|}
|}


Ligne 35 : Ligne 35 :
||| près || [[da|de]]-[[art|le]].[[ti|maison]]
||| près || [[da|de]]-[[art|le]].[[ti|maison]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'près de la maison'  
|||colspan="15" | 'près de la maison'  
|-
|-
|||||||||||colspan="10" | ''Groix'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:319)
|||||||||||colspan="15" | ''Vannetais (Groix)'', [[Ternes (1970)|Ternes (1970]]:319)
|}
|}


Ligne 51 : Ligne 51 :
||| [[dre|par]]<sup>[[1]]</sup> || proch[[-aat|er]] || [[da|de]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[mizer|misère]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> || [[deskiñ|apprend]].[[IMP|on]] || [[art|un]] [[bochad|masse]] || [[traoù|choses]]
||| [[dre|par]]<sup>[[1]]</sup> || proch[[-aat|er]] || [[da|de]] [[art|le]] || <sup>[[1]]</sup>[[mizer|misère]] || [[R]]<sup>[[4]]</sup> || [[deskiñ|apprend]].[[IMP|on]] || [[art|un]] [[bochad|masse]] || [[traoù|choses]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'En approchant la misère, on apprend beaucoup.'  
|||colspan="15" | 'En approchant la misère, on apprend beaucoup.'  
|-
|-
|||||||colspan="10" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:83)
|||||||colspan="15" | ''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:83)
|}
|}


Ligne 66 : Ligne 66 :
||| près || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[les numéraux cardinaux|3]] || [[bloaz|an]] || [[E|y.a]] || [[emañ|suis]] || [[ads|ici]]  
||| près || [[da|de]]<sup>[[1]]</sup> || [[les numéraux cardinaux|3]] || [[bloaz|an]] || [[E|y.a]] || [[emañ|suis]] || [[ads|ici]]  
|-
|-
|||colspan="10" | 'Il y a près de trois ans que je suis ici.'  
|||colspan="15" | 'Il y a près de trois ans que je suis ici.'  
|-
|-
|||||||colspan="10" | [[Merser (2009)|Merser (2009]]:§'près')
|||||||colspan="15" | [[Merser (2009)|Merser (2009]]:§'près')
|}
|}


Ligne 84 : Ligne 84 :
||| [[DEM|celui.ci]] || [[zo|est]] || avare || [[ken, ker, kel|tellement.que]] || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[rein|donnerait]] || [[ket|pas]] || [[vi, u|œuf]] || [[evit|pour]] || [[vi, u|œuf]]
||| [[DEM|celui.ci]] || [[zo|est]] || avare || [[ken, ker, kel|tellement.que]] || [[ne]]<sup>[[1]]</sup> || [[rein|donnerait]] || [[ket|pas]] || [[vi, u|œuf]] || [[evit|pour]] || [[vi, u|œuf]]
|-  
|-  
||| colspan="10" | 'Il est avare.'
||| colspan="15" | 'Il est avare.'
|-
|-
|||||||colspan="10" | [[Le Berre & Le Dû (1999)|Le Berre & Le Dû (1999]]:55)
|||||||colspan="15" | [[Le Berre & Le Dû (1999)|Le Berre & Le Dû (1999]]:55)
|}
|}



Version actuelle datée du 25 juin 2022 à 13:23

Tost 'près' est un adjectif de proximité spatiale.


(1) Tost e oa dezhañ da vezañ graet tro ar bed gantañ.
près R était à.lui de1 être fait tour le monde par.lui
'Il avait presque fait le tour du monde.'
Léon, Troude & Milin (1950:96)


Cet adjectif a grammaticalisé en un atténuateur dans les approximations, comme hogos ou son équivalent français près (de).


(2) Honnez na oa ket eur plah vrao, na tost ivez !
celle.ci ne.R était pas un fille1 belle ni près aussi
'Ce n'était pas une jolie fille, ni près de l'être (elle était laide).'
Trégorrois, Gros (1984:161)


Morphologie

(3) /toš t-ənti /
près de-le.maison
'près de la maison'
Vannetais (Groix), Ternes (1970:319)


dérivation

L'adjectif tost est un composé dans l'adverbe complexe a-dost 'de près'. Le verbe formé sur tost est tostaat '(s') approcher'.


(4) Dre dostaat d'ar vizer, e tesker ur bochad traoù.
par1 procher de le 1misère R4 apprend.on un masse choses
'En approchant la misère, on apprend beaucoup.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:83)

Syntaxe

L'adjectif tost, quand il prend des arguments réalisés, apparaît avec la préposition da.


(5) Tost da dri bloaz 'zo emaon amañ.
près de1 3 an y.a suis ici
'Il y a près de trois ans que je suis ici.'
Merser (2009:§'près')


Sémantique

tost, 'avare'

Un sens alternatif de l'adjectif est 'avare, près (de ses sous)'.


(6) Hennez zo tost ken ne rofe ket u evit u.
celui.ci est avare tellement.que ne1 donnerait pas œuf pour œuf
'Il est avare.'
Le Berre & Le Dû (1999:55)