Topique effacé : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 3 : Ligne 3 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| '''A''' voe graet.   
+
|(1)...|| '''A''' || voe || graet.   
 
|-
 
|-
| || [[R]] [[COP|fut]] fait
+
| || [[R]] || [[COP|fut]] || [[ober|fait]]
 
|-
 
|-
|||colspan="4" | '(Ce) qui fut fait.'|||| ''Breton léonard'', [[Kerrien (2000)|Kerrien (2000]]:88)
+
|||colspan="10" | '(Ce) qui fut fait.'
 +
|-
 +
|||||||colspan="10" | ''Breton léonard'', [[Kerrien (2000)|Kerrien (2000]]:88)
 
|}
 
|}
  
Ligne 13 : Ligne 15 :
 
== Syntaxe ==
 
== Syntaxe ==
  
Le topique effacé est présent dans la structure syntaxique à l'endroit exact où se trouvent les [[topiques]], dans la [[périphérie gauche]] de la phrase. Dans l'exemple en (2), la [[lénition]] suggère la présence d'un [[rannig]] ''a''<sup>[[1]]</sup>, et donc d'un [[topique]] qui n'est pas réalisé phonologiquement, qui est présent syntaxiquement et jusque dans la mutation qu'il provoque, mais qui a été effacé avant l'étape de prononciation de la phrase.
+
Le topique effacé est présent dans la structure syntaxique à l'endroit exact où se trouvent les [[topiques]] réalisés, dans la [[périphérie gauche]] de la phrase. Dans l'exemple en (2), la [[lénition]] suggère la présence d'un [[rannig]] ''a''<sup>[[1]]</sup>, et donc d'un [[topique]] qui n'est pas réalisé phonologiquement, qui est présent syntaxiquement et jusque dans la mutation qu'il provoque, mais qui a été effacé avant l'étape de prononciation de la phrase.
  
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(2)||||''''gava''' || berpet ||da lâret.
+
|(2)...||||''''gava''' || berpet ||da lâret.
 
|-
 
|-
 
||| ([[R]]<sup>[[1]]</sup>)|| [[kavout|trouve]] || [[bepred|toujours]] || [[da|à]] [[lavarout|dire]]
 
||| ([[R]]<sup>[[1]]</sup>)|| [[kavout|trouve]] || [[bepred|toujours]] || [[da|à]] [[lavarout|dire]]
 
|-
 
|-
|||colspan="10" | 'Celui-là trouve toujours à redire.' ||||||''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:7)
+
|||colspan="10" | 'Celui-là trouve toujours à redire.'  
 +
|-
 +
|||||||colspan="10" |''Le Scorff'', [[Ar Borgn (2011)|Ar Borgn (2011]]:7)
 
|}
 
|}
  
 +
 +
== Sémantique ==
 +
 +
Sémantiquement, le référent du [[topique]] est identifié à partir du contexte du discours. Il doit être assez saillant dans la [[structure informationnelle]] pour pouvoir être interprété.
 +
 +
 
 
== Terminologie ==
 
== Terminologie ==
  
Le terme en anglais est ''topic-drop''.
+
Le terme anglais est ''topic-drop''.
  
  
 
[[Category:fiches|Categories]]
 
[[Category:fiches|Categories]]
 
[[Category:Articles|Categories]]
 
[[Category:Articles|Categories]]

Version actuelle datée du 14 juin 2021 à 09:27

Un topique effacé est un élément saillant du discours qui n'est pas prononcé, mais est cependant interprété dans la phrase.


(1)... A voe graet.
R fut fait
'(Ce) qui fut fait.'
Breton léonard, Kerrien (2000:88)


Syntaxe

Le topique effacé est présent dans la structure syntaxique à l'endroit exact où se trouvent les topiques réalisés, dans la périphérie gauche de la phrase. Dans l'exemple en (2), la lénition suggère la présence d'un rannig a1, et donc d'un topique qui n'est pas réalisé phonologiquement, qui est présent syntaxiquement et jusque dans la mutation qu'il provoque, mais qui a été effacé avant l'étape de prononciation de la phrase.


(2)... 'gava berpet da lâret.
(R1) trouve toujours à dire
'Celui-là trouve toujours à redire.'
Le Scorff, Ar Borgn (2011:7)


Sémantique

Sémantiquement, le référent du topique est identifié à partir du contexte du discours. Il doit être assez saillant dans la structure informationnelle pour pouvoir être interprété.


Terminologie

Le terme anglais est topic-drop.