Différences entre les versions de « Timat »

De Arbres
(Remplacement de texte — « ||[[ » par « || [[ »)
(Remplacement de texte — « |- |||colspan="10" |' » par « |- |||colspan="10" | ' »)
Ligne 7 : Ligne 7 :
||| [[strafuilh|effroi]] || [[&|et]] [[youc'h|cri]] || [[&|et]] [[tec'h|fuite]] || promptement || [[war|sur]]<sup>[[1]]</sup>-[[tu|côté]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[koad|bois]]-pin  
||| [[strafuilh|effroi]] || [[&|et]] [[youc'h|cri]] || [[&|et]] [[tec'h|fuite]] || promptement || [[war|sur]]<sup>[[1]]</sup>-[[tu|côté]] || [[art|le]] <sup>[[5]]</sup>[[koad|bois]]-pin  
|-  
|-  
|||colspan="10" |'Effroi et cri ! Repli éclair vers la pinède.'
|||colspan="10" | 'Effroi et cri ! Repli éclair vers la pinède.'
|-  
|-  
|||||||||||||colspan="10" | ''Léon'', [[Seite & Stéphan (1957)|Seite & Stéphan (1957]]:145), citant Drezen
|||||||||||||colspan="10" | ''Léon'', [[Seite & Stéphan (1957)|Seite & Stéphan (1957]]:145), citant Drezen

Version du 19 mars 2022 à 19:31

L'adverbe timat 'promptement' est une grammaticalisation de tizh mat 'vitesse bonne'.


(1) Strafuilh ha youh ! ha teh timad war-du ar hoad-pin.
effroi et cri et fuite promptement sur1-côté le 5bois-pin
'Effroi et cri ! Repli éclair vers la pinède.'
Léon, Seite & Stéphan (1957:145), citant Drezen


(2) Deomp timat da lakaat ar skeul en he flas en-dro.
allons ! vite pour1 mettre le échelle en son2 place de.retour
'Allons vite remettre l'échelle en place.'
Standard, Kervella (2001:51)


  • Me a zônfe da Fanch donet timad d'e goan
'Je sonnerais à Fanch de venir promptement souper'
Kergrist-Moëlou, Le Garrec (1901:32)