Différences entre les versions de « Tachad »

De Arbres
m (Remplacement de texte — « || mis » par « || m.is »)
Ligne 5 : Ligne 5 :
|(1)|| Un tamm || kig || moc'h, || lakeat || en || dour || un '''tachad''' || da || zizallañ.
|(1)|| Un tamm || kig || moc'h, || lakeat || en || dour || un '''tachad''' || da || zizallañ.
|-
|-
||| [[art|un]] [[tamm|morceau]] || [[kig|viande]] || [[moc'h|cochons]] || [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[P.e|en]].[[art|le]] || [[dour|eau]] || [[art|un]] moment || [[da|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[di-|dé]].saler  
||| [[art|un]] [[tamm|morceau]] || [[kig|viande]] || [[moc'h|cochons]] || [[lakaat|m]].[[-et (Adj.)|is]] || [[P.e|en]].[[art|le]] || [[dour|eau]] || [[art|un]] moment || [[da|à]]<sup>[[1]]</sup> || [[di-|dé]].[[sallañ|saler]]
|-  
|-  
|||colspan="10" | 'Un morceau de lard, qu'on avait mit un moment dans l'eau à dessaler.'  
|||colspan="10" | 'Un morceau de lard, qu'on avait mis un moment dans l'eau à dessaler.'  
|-
|-
|||||||||colspan="10" | ''Léon (Plougerneau)'', [[Elégoët (1982)|Elégoët (1982]]:14)
|||||||||colspan="10" | ''Léon (Plougerneau)'', [[Elégoët (1982)|Elégoët (1982]]:14)

Version du 27 mai 2022 à 12:24

Tachad 'moment' est un nom temporel et un adverbe aspectuel.


(1) Un tamm kig moc'h, lakeat en dour un tachad da zizallañ.
un morceau viande cochons m.is en.le eau un moment à1 .saler
'Un morceau de lard, qu'on avait mis un moment dans l'eau à dessaler.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:14)


Morphologie

dérivation

Cet adverbe aspectuel peut être modifié par un diminutif en -ig.


(2) Chom a ra un tachadig en darze a-raok ma pign adarre en-dro.
rester R fait un moment.DIM en.le étale avant que4 monte encore de.retour
'Elle reste un moment à l'étale avant de remonter encore.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:22)


grammaticalisation

tachadoù 'parfois'

On trouve aussi l'adverbe aspectuel tachadoù 'parfois'.


(3) Tachadoù pakes ar simbol.
parfois attrapes le symbole
'Des fois, on récolte le symbole.'
Léon (Plougerneau), Elegoet (1975:9)


(4) Pa vez kalm a-wechoù, n'oa ket neseser deomp tachadoù lakat al lien...
quand1 est calme à-fois ne était pas nécessaire à.nous parfois mettre le toile
'Quand il faisait calme, parfois on n'avait pas à mettre la voile... '
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:36)