Subordonnées causales

De Arbres

Les propositions subordonnées causales, ou circonstancielles de cause, modifient optionnellement la phrase en apportant une précision sur la causalité de l'évènement dénoté par le verbe.


(1) Ma sac’h, [ pounner ken a oa ], e oa digempouezet ma red gantañ...
mon sac lourd autant R était R était .séquilibré mon course avec.lui
'Décidément trop lourd, mon sac déséquilibrait ma course...'
corrigé CAPES 2005. traduction de Hanotte, X. 2000. Derrière la colline, Belfond.


(2) [ Kement a vall a oa warnañ da vont kuit ] ma lezas e holl zanvez war e lerc'h.
autant P hâte R était sur.lui de1 aller parti C laissa son1 tout1 affaire sur.son.suite
'Il était tellement pressé de partir qu'il a laissé toutes ses affaires.'
Cornouaille (Pleyben), ar Gow (1999:31)

Bibliographie