Structure prédicative équative

De Arbres
Révision datée du 15 avril 2010 à 11:10 par Mjouitteau (discussion | contributions) (Page créée avec « Une source considérable de résomption du sujet, en breton, est la résomption prédicative équative. En (1), au sujet masculin singulier ''hemañ'' est associée la pro… »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Une source considérable de résomption du sujet, en breton, est la résomption prédicative équative.

En (1), au sujet masculin singulier hemañ est associée la propriété d'être eur paotr fin. Dans la petite proposition qui contient le prédicat eur paotr fin, un pronom résomptif du sujet, masuclin singulier, apparaît incorporé dans une préposition sémantiquement vide. La relation de coréférence est signalée par une cïndexation par l'indice x.


(1) Hemañx a oa [SC eur paotr fin anezañx].
celui.ci R était DET gars fin a.3SGM
'Celui-ci était malin.' Leon, (Kleder) Seite (1998:8)


sémantique

Cette construction est reconnaissable par sa sémantique très ciblée: elle associe toujours une propriété à une entité. La copule eo, a zo y est d'ailleurs surreprésentée.


propriétés syntaxiques

Contrairement à la résomption à la Cornouaillaise, les résomptifs ne sont pas restreints en personne dans la résomption prédicative équative.


quelques relevés

(2) - Mab va breur-kaer eo," emezi [SC sec'h a-walc'h an tamm anezhi ]...
fils mon beau-frère est dit-elle sèche assez DET morceau P.3SGF
'C'est le fils de mon beau-frère, dit-elle assez sèchement.' (litt: sèche assez le morceau de elle)
standard, Ar Barzhig (1976:44)


(3) Ne oan ket gant ma c'hentañ treizhadenn, hogen argadet e voe [SC an douaradez ac'hanon].
NEG étais.1SG NEG P ma première traversée, mais frappé R fut DET terrienne P.1SG
gant ar santad ken iskis-se, hini ar beajour taolet trumm en ur bed dianav.
avec DET senti si étrange-là celui DET voyageur jeté soudain P DET monde inconnu
'Je n'en étais pas à ma première traversée, loin de là, mais la terrienne que je suis fut frappée d'un sentiment si étrange, celui d'un voyageur projeté dans un monde inconnu.'
(Beyer 2009:36)


(4) Ar yez ma ra ganti un den a zo [SC anezi eur bed ma vev ha ma striv ennañ]...
DET langue C fait avec.3SGF DET homme R est P.3SGF DET monde C vit et agit dans.3SGM
'La langue qu'un homme parle est un monde dans lequel il vit et agit...'
breton Cornouaillais (bigouden), Helias (2002:II,117), cité dans Rezac (2009).


(5) [DP Eur houblad euz an oll loened] a zo anezo.
DET couple P DET tous animaux R est P.3PL
'Ils sont un couple de tous les animaux (chaque animal).' Leon, (Kleder), Fave (1998:136)