Sortial

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le verbe sortial est un emprunt transprent au français sortir.


Sémantique

répartition sémantique et dialectale

Le verbe sortial est en concurrence avec les expressions construites sur les verbes mont 'aller' et dont 'venir' avec des postpositions comme er-maez 'dehors', ou kuit 'parti'; mont er-maez, dont er-maez, mont kuit...

(2) (Ne) gallon tchet mont er-maez be zo daou gi glep dirak ma nor.
ne peux pas aller dehors expl y.a deux1 chien mauvais devant mon porte
'Je ne peux pas sortir, j’ai deux chiens inconnus devant ma porte.' Scaër/Bannalec, H. Gaudart (03/2017)