Différences entre les versions de « Skuizh »

De Arbres
Ligne 70 : Ligne 70 :
|||colspan="10" | 'maintenant que je me suis reposé.'
|||colspan="10" | 'maintenant que je me suis reposé.'
|-
|-
|||||||||colspan="10" |''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:27)   
|||||||colspan="10" |''Trégorrois'', [[Gros (1970)|Gros (1970]]:27)   
|}
|}



Version du 30 octobre 2021 à 22:37

L'adjectif 'skuizh' signifie 'fatigué'.


(1) Skuiz e oa hag-eñ yaouank c'hoaz.
fatigué R4 était et-lui jeune encore
'Il était fatigué, quoique jeune encore.'
Trépos (2001:§385)


Morphologie

variation dialectale

A Bothoa, Humphreys (1995:335) donne la prononciation /scɥ'i:z/.


(2) Pa me fou chuih.
quand moi sera fatigué
'Quand je serai fatigué(e).'
Guérandais, Brenn (2002)


(3) ha pi oe anei chuaic'h i torheiñ ar-n-ou...
quand fut P.lui fatigué à4 frapper sur.n.lui
'Quand elle fut lasse de le frapper...'
Vannetais (Sarzeau), Ernault (1876-1878:233)


dérivation

Le suffixe adjectival -us obtient skuizhus 'fatiguant'.

Le suffixe verbal -añ obtient skuizhañ 'fatiguer, se fatiguer'.


(4) Ma tigwe d'ec'h skuiza ganin war ho kourre.
si4 arrive à'vous fatigu.er avec.moi sur votre3 surface
'Si vous veniez à vous lasser de m'avoir à votre charge.'
Haute-Cornouaille (Kergrist-Moëlou), Le Garrec (1901:14)


Le préfixe privatif dis- obtient ensuite diskuizhañ 'se reposer'.


(5) bremañ p'am-eus diskuizet.
maintenant quand1 R.1SG a .fatigué
'maintenant que je me suis reposé.'
Trégorrois, Gros (1970:27)

Syntaxe

bezañ skuizh o..., 'être fatigué de...'

(6) Evidoun -me a zo skuizh a-walc'h o c'hortoz!
quant.à.moi moi R est fatigué assez à4 attendre
'Quant à moi, je suis bien fatigué d'attendre!'
Cornouaillais / Léon, Croq (1908:62)