Schapansky (1992a)

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
  • Schapansky, N. 1992a. 'The scope of negation in Celtic: an introduction', Proceedings of the 1992 Annual Conference of the Canadian Linguistic Association, 285-300. texte.


errata

  • p. 287, dans le tableau récapitulatif des morphèmes négatifs, la forme ne de la négation bretonne est dite réservée à la négation de phrase alors que na serait réservé à la négation de propositions. C'est incorrect.
Dans les deux cas, il s'agit de ne qui, dans certains dialectes, a une forme en na venant probablement de la fusion avec le rannig a1. Son exemple (4b) dont na est tiré est en effet une relative de l'objet et la présence de ce groupe nominal objet à gauche déclenche pour Kervella le rannig a.
le tableau aurait aussi dû signaler que l'anglais a aussi la négation de constituant without, qui correspond assez bien à heb en gallois et hep en breton.