Différences entre les versions de « Rostrenen (1738) »

De Arbres
Ligne 1 : Ligne 1 :
* de Rostrenen, G. 1738. ''Grammaire Françoise-Celtique ou Françoise-Bretonne qui contient tout ce qui est nécessaire pour apprendre par les Règles la langue celtique ou bretonne'', Roazhon : Vatar, 1738. In-12 : XVI-192 p.  
* de Rostrenen, G. 1738. ''Grammaire Françoise-Celtique ou Françoise-Bretonne qui contient tout ce qui est nécessaire pour apprendre par les Règles la langue celtique ou bretonne'', Roazhon : Vatar, 1738. In-12 : XVI-192 p.  
::: [réédition Alain Le Fournier, Brest], [réédition 2008 embannadurioù Al Lanv]
::: [réédition Alain Le Fournier, Brest], [réédition 2008 embannadurioù Al Lanv]
  Introduction à l'édition de 2008 (Loeiz Moulleg et Al Lanv)
  "On sait peu de choses du Père Grégoire [note 1] Il semble qu'il naquit à Perret
  (un peu au sud de Gouarec) ou à Rostrenen vers 1672 (...).
  Il mourut en 1750 au couvent des capucins de Roscoff.
  Sa tâche de prédicateur l'amena à séjourner dans diverse régions de Bretagne, et
  il est hors de doute qu'il connaissait bien les différents dialectes." 




[[Category:ouvrages de recherche|Categories]]
[[Category:ouvrages de recherche|Categories]]

Version du 25 avril 2010 à 16:15

  • de Rostrenen, G. 1738. Grammaire Françoise-Celtique ou Françoise-Bretonne qui contient tout ce qui est nécessaire pour apprendre par les Règles la langue celtique ou bretonne, Roazhon : Vatar, 1738. In-12 : XVI-192 p.
[réédition Alain Le Fournier, Brest], [réédition 2008 embannadurioù Al Lanv]


 Introduction à l'édition de 2008 (Loeiz Moulleg et Al Lanv)
 "On sait peu de choses du Père Grégoire [note 1] Il semble qu'il naquit à Perret 
 (un peu au sud de Gouarec) ou à Rostrenen vers 1672 (...).
 Il mourut en 1750 au couvent des capucins de Roscoff.
 Sa tâche de prédicateur l'amena à séjourner dans diverse régions de Bretagne, et
 il est hors de doute qu'il connaissait bien les différents dialectes."