Roñse, roñsed

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher

Le nom roñse dénote un 'cheval'. Les dialectes n'ont parfois que la forme plurielle roñsed (pluralia tantum).


Morphologie

variation et répartition dialectale

La carte 443 de l'ALBB documente la variation dialectale de la traduction de 'cheval, des chevaux'. On trouve en vannetais le pluriel roñsed.

Pour le haut-vannetais, Delanoy (2010) donne jaù 'cheval' et son pluriel supplétif roñsed 'chevaux' (qu'il donne comme nom collectif).

La lecture d'espèce, 'cheval', est obtenue soit avec les pluriels kezeg ou roñsed, soit avec le nom singulier qui dénote une 'jument' kazeg.


nombre

Stump (1989:265-6) donne la forme roñse du singulier, le pluriel roñsed, le double pluriel roñsedoù. Il donne roñsedigoù comme un double pluriel discontinu.