Rannañ : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
Ligne 47 : Ligne 47 :
 
|(3)|| '''Kavout''' || a || rejont || gwelloc'h || en em || ranna.  
 
|(3)|| '''Kavout''' || a || rejont || gwelloc'h || en em || ranna.  
 
|-
 
|-
||| [[kavout|trouver]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[ober|firent]] || [[superlatif|mieux]] || [[en em|se]]<sup>[[1]]</sup> || [[rannañ|séparer]]
+
||| [[kavout|trouver]] || [[R]]<sup>[[1]]</sup> || [[ober|firent]] || [[superlatif|mieux]] || [[en em|se]]<sup>[[1]]</sup> || séparer
 
|-
 
|-
 
|||colspan="10" | 'Ils trouvèrent plus sûrs de se séparer.'
 
|||colspan="10" | 'Ils trouvèrent plus sûrs de se séparer.'

Version du 17 octobre 2021 à 17:16

Le verbe rannañ signifie 'partager, diviser, séparer'.


(1) Ranna en deus graet e beadra ganeomp.
partager R.3SG a fait son1 possession avec.nous
'Il a partagé ce qu'il avait avec nous.'
Cornouaille (Pleyben), Ar Floc’h (1950:117)


Morphologie

variation dialectale

Pour le haut-vannetais du XXI°, Delanoy (2010) donne rañnein.


(2) Da êo déomp èném gonsoli, kar ranna â réïmp or c'halon.
Dav eo deomp en em gonsoliñ kar rannañ a raimp hor c'halon
est à.nous se1 consoler car diviser R ferons notre5 cœur
'Nous devons nous consoler car nos cœurs finiront par se briser.'
Léon (Lesneven), Burel (2012:38)


composition

Le nom rann 'partie' est verbalisé avec un suffixe verbal de l'infinitif.

Syntaxe

verbe pronominal, en em rannañ

Le verbe en em rannañ signifie 'se séparer'. Le proclitique en em a alors la plupart du temps une lecture réciproque.


(3) Kavout a rejont gwelloc'h en em ranna.
trouver R1 firent mieux se1 séparer
'Ils trouvèrent plus sûrs de se séparer.'
Léon, Troude (1886:'sur')