Différences entre les versions de « Ral »

De Arbres
Ligne 18 : Ligne 18 :


{| class="prettytable"
{| class="prettytable"
|(2)|| '''Rar''' || é || ar beïsanted || lar || lakègn ||o || saout ||war 'r || '''melchen-glas'''.
|(2)|| '''Rar''' || é || ar beïsanted || lar || lakègn ||o || saout ||war 'r || melchen-glas.
|-  
|-  
||| rare || [[COP|est]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>paysan.[[-ed (PL.)|s]] || [[la(r)|que]] || [[lakaat|mettaient]] || [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> || [[saout|vaches]] || [[war|sur]] [[art|le]] || [[melchon|trèfle]]-vert  
||| rare || [[COP|est]] || [[art|le]] <sup>[[1]]</sup>paysan.[[-ed (PL.)|s]] || [[la(r)|que]] || [[lakaat|mettaient]] || [[POSS|leur]]<sup>[[2]]</sup> || [[saout|vaches]] || [[war|sur]] [[art|le]] || [[melchon|trèfle]]-[[glas|vert]]
|-
|-
|||colspan="10" | 'Rares sont les paysans qui mettaient leurs vaches sur du trèfle des prés.'  
|||colspan="10" | 'Rares sont les paysans qui mettaient leurs vaches sur du trèfle des prés.'  
Ligne 26 : Ligne 26 :
|||||||colspan="10" |''Cornouaillais (Cleden)'', [[Lozac'h (2014)|Lozac'h (2014]]:'dañjer')
|||||||colspan="10" |''Cornouaillais (Cleden)'', [[Lozac'h (2014)|Lozac'h (2014]]:'dañjer')
|}
|}


== Sémantique  ==
== Sémantique  ==

Version du 8 décembre 2021 à 12:32

Ral est un adverbe et un adjectif. L'adjectif ral signifie 'rare'. L'adverbe ral signifie 'rarement'.


(1) Miz mae ha miz Even, ral ma vez reverdioù bras kement.
mois mai et mois juin rare si est marées grand autant
'En mai et juin, il n'y a pas souvent de grandes marées.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:23)


Morphologie

variation dialectale

(2) Rar é ar beïsanted lar lakègn o saout war 'r melchen-glas.
rare est le 1paysan.s que mettaient leur2 vaches sur le trèfle-vert
'Rares sont les paysans qui mettaient leurs vaches sur du trèfle des prés.'
Cornouaillais (Cleden), Lozac'h (2014:'dañjer')

Sémantique

comprend une négation qui entre dans la concordance négative

L'adverbe ral est compatible avec la négation sans signifier 'souvent' (concordance négative).


(3) Met ar c'hoefoù ne vezent ket lakeat ral en hañv.
mais le 5coiffe.s ne1 étaient pas mis rarement dans.le été
'Mais les coiffes, on les mettait rarement en été.'
Léon (Plougerneau), Elégoët (1982:47)