Quiquer de Roscoff (1626)

De Arbres
(Redirigé depuis Qu.)
Aller à : navigation, rechercher
  • Quiquer de Roscoff, G. 1626. Dictionnaire et Colloques Francois et Breton, Georges Allienne (éd.), Morlaix.


abréviation: Qu.
Au fil des éditions, on trouve aussi l'auteur sous les noms Quiquer, ou Kiger.
Il s'agit de la partie française du vocabulaire polyglotte flamand de Noël de Berlaimont paru à Anvers en 1530, qui a été traduit en regard en breton.


langue des colloques

La Villemarqué (1847:XXXIV) considère les colloques comme des "ouvrages en jargon mixte" "destinés à corrompre le breton".

En comparant différentes éditions des colloquou, Loth (1888, 1890) date de 1671 l’adoption des mutations dans la graphie.


histoire éditoriale

L'histoire éditoriale des colloquou est retracée en détails dans Le Goaziou (1950).


 Le Goaziou (1950): 
 "Le 15 janvier 1626, Georges Allienne […] achevait l'impression d'un petit in-18 qui était appelé à une grande diffusion. En effet ce Dictionnaire et Colloques François et Breton, traduits du français en Breton par G. Quiquer, de Roscoff devait être réédité une vingtaine de fois jusqu'à l'aube du XIX° siècle, après avoir provoqué par son succès durable une concurrence en 1717. Et, à son tour, ce Nouveau Dictionnaire ou Colloque François et Breton, publié également à Morlaix, devait être souvent réimprimé dans son texte intégral jusqu'en 1893, et, dans une forme modifiée, jusqu'en 1915. C'est plus de 50 éditions de ces deux colloques qui sortirent des imprimeries de Morlaix, Brest, Quimper, Vannes, Saint-Brieuc, Landerneau,- Rennes et ... Caen."


Le Goaziou (1950) compte au moins douze éditions différentes des colloques de Quiquer. Il soupçonne qu'il y en a eu d'autres, non retrouvées. Il n'a pas non plus pu avoir accès à tous les ouvrages.


  • 1626. G. Quiquer de Roscoff. Dictionnaire et Colloques Francois et Breton, Georges Allienne (éd.), Morlaix.
  • 1632. Quicquier de Roscoff, Guillaume. Dictionnaire et Colloques Francois, Breton et Latin, Dictionær ha Collocou Gallec-Brezonnec, manuscrit moyen breton en trois volumes, Montroulez: Allienne.
Le dictionnaire y est plus développé qu’en 1626.
C'est l'édition la plus ancienne à laquelle Loth (1890c:302) avait accès.
  • 1633. Maistre Guillaume Quiquier. _, Georges Allienne (éd.), Morlaix.
Il s’agit de l'édition de 1632 sans le latin.
  • 1633. _, Michel Yvon (éd.), Caen.
copie de l’édition de 1626, même pagination et typos.
  • 1640. _, Guillaume Doublet (éd.), Saint-Brieuc.
  • 1640. _, Nicolas du Brayet (éd.), Morlaix.
  • 1652. _, Guillaume Doublet (éd.), Saint-Brieuc.
  • 1660. _, probable édition de Ploesquellec, citée dans la réédition des colloquou de 1717 par Ploesquellec fils.
  • 1662. _, Imp. de Ploesquellec (éd.), Morlaix.
  • 1671. _, Guillaume Le Blanc (éd.), Quimper-Corentin.
  • 1674. _, probable édition citée mais non retrouvée.
  • 1679. _, Romain Malassis (éd.), Quimper-Corentin.
  • 1688. _, veuve Jean Bordes (éd.), Vannes.
  • 1690. _, Imp. de Ploesquellec (éd.), Morlaix.
  • 1692. _, probable édition, citée dans un catalogue de bouquiniste.
  • 1722. _, Jean Perier (éd.), Quimper.
  • 1725. _, édition conservée au British Museum (côte 16705).
  • 1730?. _, Jean Perier (éd.), Quimper.
  • 1738. _, veuve Jean Perier et Simon-Marie Perier fils (éd.), Quimper.
  • 1759. _, Simon-Marie Perier fils (éd.), Quimper.
  • 17??. _, veuve Malassis et Romain Malassis (éd.), Quimper.


La date donnée dans Widmer (2017) est 1633.


à ne pas confondre

 Le Goaziou (1950):
 "aux Quiquer s'opposa en 1717 une édition concurrente qui supplanta au bout d'une cinquantaine d'années l'édition de 1626. L'initiative en fut prise par un imprimeur de Morlaix, l'écuyer Paul de Ploesquellec, dont le père et le frère avaient édité un Quiquer en 1662 et en 1690. Ce nouveau colloque était nettement dirigé contre l'ancienne édition."
  • COL.: De Ploesquellec. 1717. Nouveau Dictionnaire ou Colloque François et Breton, Très Utile Pour Ceux Qui Sont Curieux D’Apprendre L’Une ou l’Autre de ces Deux Langues, première édition (Fleuron), à Morlaix, Chez le sieur De Ploesquellec, Imp. Et Lib. Proche le pont de Bourret, De Ploesquellec, Morlaix.

Les éditions suivantes adapteront les différentes versions de De Ploesquellec.


Il existe aussi un ouvrage, Collocou ar c'halvar, composé en 1737 et cité par Hemon (2000) dans son édition de 1834.

  • Le Bris, Ch. 1737. Collocou ar C'halvar, pe autramant antretienou ha meditationou var Passion hon autrou Jesus-Christ, assambles gant stationou Hor Salver en e Bassion, Perier, Quimper.


Bibliographie

  • De La Borderie. 1907. Archives du Bibliophile Breton V, 45-107.
  • De La Borderie. 1897. Revue de Bretagne, de Vendée et d'Anjou, numéro de juillet p.15-27, et numéro d'août p. 102-115.
  • Le Goaziou, Adolphe. 1950. 'La longue vie de deux colloques françois et breton (1626-1915) : essai de bibliographie bretonne', Le Goaziou (éd), Quimper. texte.
  • Loth, J. 1890c. Chrestomathie bretonne: (armoricain, gallois, cornique), Emile Bouillon, Paris. texte.


voir la liste complète des corpus anciens et gloses