Prédicat : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
Une phrase est décomposable en un '''prédicat''' et un [[sujet]] sur lequel ce prédicat s'applique.
+
Une proposition est décomposable en un '''prédicat''' et un [[sujet]] sur lequel ce prédicat s'applique.
  
 
En (1), le prédicat ''o dije bet marse tennet warnon'' est un '''prédicat verbal''' puisque la [[tête]] de ce [[constituant]] est un [[verbe]]. Ce prédicat s'applique sémantiquement sur le [[pronom]] [[sujet]] ''int''.  
 
En (1), le prédicat ''o dije bet marse tennet warnon'' est un '''prédicat verbal''' puisque la [[tête]] de ce [[constituant]] est un [[verbe]]. Ce prédicat s'applique sémantiquement sur le [[pronom]] [[sujet]] ''int''.  
Ligne 16 : Ligne 16 :
  
 
Un prédicat peut aussi être un '''prédicat nominal''' ou un '''prédicat adjectival'''.
 
Un prédicat peut aussi être un '''prédicat nominal''' ou un '''prédicat adjectival'''.
 +
 +
La ''prédication'' est le processus par lequel un prédicat est combiné avec un sujet pour former une proposition.
 
   
 
   
  
 
[[Category:fiches|Categories]]
 
[[Category:fiches|Categories]]

Version du 20 janvier 2013 à 19:51

Une proposition est décomposable en un prédicat et un sujet sur lequel ce prédicat s'applique.

En (1), le prédicat o dije bet marse tennet warnon est un prédicat verbal puisque la tête de ce constituant est un verbe. Ce prédicat s'applique sémantiquement sur le pronom sujet int.


(1) [ hje nize be marsən tenəd a:nun ]
[sujet Int ] [prédicat o dije bet marse tennet warnon ].
3PL aurait.3SG eu peut-être tiré sur.moi
'Eux, m'auraient peut-être (eu) tiré dessus.' Haut-cornouaillais (Lanvenegen), Evenou (1987:575)


Un prédicat peut aussi être un prédicat nominal ou un prédicat adjectival.

La prédication est le processus par lequel un prédicat est combiné avec un sujet pour former une proposition.