Prédicat : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 6 : Ligne 6 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (1) ||<font color=purple>[<sub>''prédicat''</sub></font color=purple>|| Hir <font color=purple>]</font color=purple> eo ||<font color=orange>[<sub>''sujet''</sub></font color=orange>|| || an eternite<font color=orange>]</font color=orange>,|| surtout || ba'n achumant!
+
| (1) ||<font color=purple>[<sub>''prédicat''</sub></font color=purple>|| Hir <font color=purple>]</font color=purple> eo ||<font color=orange>[<sub>''sujet''</sub></font color=orange>|| an eternite<font color=orange>]</font color=orange>,|| surtout || ba'n achumant!
 
|-
 
|-
 
| || || long [[COP|est]] |||| [[art|le]] éternité || surtout || [[e-barzh|dans]] [[art|le]] fin
 
| || || long [[COP|est]] |||| [[art|le]] éternité || surtout || [[e-barzh|dans]] [[art|le]] fin

Version du 22 avril 2013 à 11:14

Une proposition est décomposable en un prédicat et un sujet sur lequel ce prédicat s'applique.

La prédication est ce processus par lequel un prédicat est combiné avec un sujet pour former une proposition. L'abréviation pour marquer un syntagme prédicatif est PredP. En (1), le prédicat hir, par le biais de la copule eo, prédique les propriétés d'être long sur le sujet an eternite, 'l'éternité'.


(1) [prédicat Hir ] eo [sujet an eternite], surtout ba'n achumant!
long est le éternité surtout dans le fin
'L'éternité est longue surtout vers la fin!' Le Scorff, Ar Borgn (2011:47)


Catégories prédicatives

Selon la catégorie de sa tête, un prédicat peut être un prédicat verbal, un prédicat nominal ou un prédicat adjectival.


En (1), le prédicat o dije bet marse tennet warnon est un prédicat verbal puisque la tête de ce constituant est un verbe. Ce prédicat s'applique sémantiquement sur le pronom sujet int.


(1) [sujet Int ] [prédicat o dije bet marse tennet warnon ].
3PL aurait.3SG eu peut-être tiré sur.moi
'Eux, m'auraient peut-être (eu) tiré dessus.' Haut-cornouaillais (Lanvenegen), Evenou (1987:575)


En (2), le prédicat gwir est un prédicat adjectival puisque la tête de ce constituant est un adjectif. La copule eo prédique les propriétés de gwir sur son sujet, l'enchâssée.


(2) [prédicat Gwir ] eo [sujet o deus klasket renerien ar vro gwelaat tra pe dra ].
vrai est 3PL a cherché dirigeants le pays améliorer chose ou chose
'Il est vrai que les dirigeants du pays ont cherché à améliorer quelques choses.'
Standard, Kervella (1933:79)


En (3), le prédicat afer den est un prédicat nominal puisque la tête de ce constituant est un nom. La copule eo prédique les propriétés de afer den sur son sujet, an dra-se.


(3) Daoust hag [prédicat afer den ] eo [sujet an dra-se ] ?
Q affaire quelqu'un est le chose- Standard, An Here (2001:§'den')
'Est-ce que ça regarde quelqu'un?'

relativisation du prédicat

En breton, un prédicat peut être relativisé.


Cette propriété des prédicats se reflète en français de Basse-Bretagne, et en franco-breton de Douarnenez.

  • Voila un aut' bouton, Théodore, impatient que tu es _[t]_., (Brest, Péron 2001:41)
  • Toujours à "groumer" celles-là! Jamais contentes que vous êtes _[t]_!, (Brest, Péron 2001:92)
  • Sode guize labous' brize il est venu _[t]_.
'Il est devenu FOU comme l'oiseau de Le Bris.', franco-breton, Pichavant (1996:132)

Ellipses du prédicat

Le prédicat peut être élidé sous identité dans certaines constructions.


(5) Ar bugel-ze a labour ken e ra _[ø]_
art enfant- R travaille autant R fait
'Cet enfant travaille énormément.' Trégorrois, Gros (1984:50)