Pok

De Arbres

Le nom pok dénote un 'baiser'.


Morphologie

variation et répartition dialectale

La variation dialectale de la traduction de '(un) baiser' est documentée dans la carte 531 de l'ALBB. On voit qu'il est typique du Nord de l'aire parlante. Le cornouaillais utilise bouch. Le vannetais utilise bok ou mignon, et comme en cornouaillais bouch sur sa partie nord.

Les cartes 461 et 462 du NALBB documentent la variation dialectale de la traduction du nom baiser et son pluriel des baisers.

Selon Le Gonidec (1808), pok est un nom connu dans tous les dialectes. Il donne même la variation dialectale de son pluriel.

Le Gonidec (1808:x):

 "Les pluriels terminés en ou en Léon et basse Cornouailles, comme dans les mots pokou 'baisers', tadou 'pères', se terminent en o en Tréguier, poko, tado ; en ó en haute Cornouailles, pokó, tadó, et en eu en Vannes, pokeu, tadeu."

dérivation

Dans l'aire dialectale du nom pok 'baiser', un suffixe verbal de l'infinitif obtient le verbe pokañ, pokat, poket.