Peuz- : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Morphologie)
 
(Une révision intermédiaire par le même utilisateur non affichée)
Ligne 31 : Ligne 31 :
  
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
|(1)|| maouezed || peuz'''z'''iwiskoc’h ||an eil re eget ar re all.
+
|(2) ...|| maouezed || peuz'''z'''iwiskoc’h ||an eil || re || eget || ar || re || all.
 
|-
 
|-
||| [[maouez|femme]].[[-ed (PL.)|s]] || presque.déshabillé.[[-oc'h|plus]] ||[[art|le]] [[eil|second]] [[hini|ceux]] [[eget|que]] [[art|le]] [[hini|ceux]] [[all|autre]]   
+
||| [[maouez|femme]].[[-ed (PL.)|s]] || presque.déshabillé.[[-oc'h|plus]] ||[[art|le]] [[eil|second]] || [[hini|ceux]] || [[eget|que]] || [[art|le]] || [[hini|ceux]] || [[all|autre]]   
 
|-
 
|-
|||colspan="10" | 'Le rêveur commence à remarquer d'autres formes, des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
+
|||colspan="10" | '...des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
 
|-
 
|-
 
|||||colspan="10" |''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:12)
 
|||||colspan="10" |''Standard'', [[Drezen (1990)|Drezen (1990]]:12)
Ligne 51 : Ligne 51 :
 
|||  semi.honorer|| semi.[[evañ|boire]]|| semi.[[lazhañ|tuer]]|| semi.[[loskiñ|brûler]] || presque.[[achu|fini]]  
 
|||  semi.honorer|| semi.[[evañ|boire]]|| semi.[[lazhañ|tuer]]|| semi.[[loskiñ|brûler]] || presque.[[achu|fini]]  
 
|-
 
|-
|||colspan="10" |'honorer assez, boire assez, tuer à demi, brûler à demi, semi fini.' |||||| [[Favereau (1993)]]
+
|||colspan="10" |'honorer assez, boire assez, tuer à demi, brûler à demi, semi fini.'  
 +
|-
 +
|||||||colspan="10" | [[Favereau (1993)]]
 
|}
 
|}
  
Ligne 61 : Ligne 63 :
 
|(4)|| '''peuz'''dall, || '''peuz'''don ||'''peuz'''dous ||'''peuz'''du.
 
|(4)|| '''peuz'''dall, || '''peuz'''don ||'''peuz'''dous ||'''peuz'''du.
 
|-
 
|-
| ||  presque.[[dall|aveugle]]|| presque.[[don|profond]] || presque.[[dous|doux]] || presque.[[du|noir]]
+
|||  presque.[[dall|aveugle]]|| presque.[[don|profond]] || presque.[[dous|doux]] || presque.[[du|noir]]
 
|-
 
|-
| ||colspan="4" |'presque aveugle, relativement profond, douceâtre, noirâtre.' |||||| [[Favereau (1993)]]
+
|||colspan="10" |'presque aveugle, relativement profond, douceâtre, noirâtre.'
 +
|-
 +
|||||||colspan="10" |[[Favereau (1993)]]
 
|}
 
|}
  
Ligne 71 : Ligne 75 :
 
   
 
   
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (5) ||'''peuz'''holl, ||[[Favereau (1993)]]; || '''peuz'''oll, || [[Merser (2009)]]
+
|(5)||'''peuz'''holl, ||[[Favereau (1993)]]; || '''peuz'''oll
 +
|-
 +
||| presque.[[holl|tous/tout]]|| || presque.[[holl|tous/tout]]||
 
|-
 
|-
| || presque.[[holl|tous/tout]]|| || presque.[[holl|tous/tout]]||
+
|||colspan="10" |'presque tous, presque tout.'
 
|-
 
|-
| ||colspan="4" |'presque tous, presque tout.'
+
|||||||colspan="10" |[[Merser (2009)]]
 
|}
 
|}
  
Ligne 83 : Ligne 89 :
 
   
 
   
 
{| class="prettytable"
 
{| class="prettytable"
| (6) ||'''peuz'''aliez,|| '''peuz'''kerkent.
+
|(6)||'''peuz'''aliez,|| '''peuz'''kerkent.
 +
|-
 +
||| presque.[[alies|souvent]] || presque.[[kerkent|aussitôt]]
 
|-
 
|-
| || presque.[[alies|souvent]] || presque.[[kerkent|aussitôt]]
+
|||colspan="10" |'assez souvent, presque aussitôt.'
 
|-
 
|-
| ||colspan="4" |'assez souvent, presque aussitôt.' ||  [[Merser (2009)]]
+
|||||||colspan="10" |[[Merser (2009)]]
 
|}
 
|}
 +
  
 
=== répartition dialectale ===
 
=== répartition dialectale ===
Ligne 95 : Ligne 104 :
  
 
Selon [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§230), le Poher utilise ''peus-, peuz-'' alors que les parlers de l'Ouest préfèrent ''[[Dam-, dem-, dram-, stram-|dam-, dem-]]''.
 
Selon [[Favereau (1997)|Favereau (1997]]:§230), le Poher utilise ''peus-, peuz-'' alors que les parlers de l'Ouest préfèrent ''[[Dam-, dem-, dram-, stram-|dam-, dem-]]''.
 
  
 
== Sémantique ==
 
== Sémantique ==

Version actuelle datée du 15 novembre 2021 à 20:49

Le préfixe peuz-, 'presque, à demi, relativement', est un atténuateur. Il exprime que la borne de fin d'une action ou d'un état n'est pas franchie.


(1) pre'eg peus-kreñv
parler presque-fort
'parler assez fort.'
Cornouaillais (Riec), Bouzeg (1986:27)


Trépos (2001:§121) donne peuzfoll 'folâtre' et peuzvaro 'moribond'.

Favereau (1997:§194) ajoute peuznoz 'crépuscule'.


Morphologie

mutations

Selon Helias (1986:15), les initiales /b, m/ subissent la lénition.

Selon Deshayes (2003:38) et Chalm (2008:w-218), ce préfixe provoque une lénition sur les trois initiales /b, m, gw/ .


Un /d/ initial peut aussi (ou pas, voir plus bas) apparaître en /z/.


(2) ... maouezed peuzziwiskoc’h an eil re eget ar re all.
femme.s presque.déshabillé.plus le second ceux que le ceux autre
'...des femmes presque plus dénudées les unes que les autres.'
Standard, Drezen (1990:12)


préfixer différentes catégories

Peuz- peut préfixer une racine verbale:


(3) peuzenoriñ, peuzevañ peuzlazhañ peuzloskiñ peuzachu.
semi.honorer semi.boire semi.tuer semi.brûler presque.fini
'honorer assez, boire assez, tuer à demi, brûler à demi, semi fini.'
Favereau (1993)


Peuz- peut préfixer une racine adjectivale:


(4) peuzdall, peuzdon peuzdous peuzdu.
presque.aveugle presque.profond presque.doux presque.noir
'presque aveugle, relativement profond, douceâtre, noirâtre.'
Favereau (1993)


Peuz- peut préfixer un quantifieur:


(5) peuzholl, Favereau (1993); peuzoll
presque.tous/tout presque.tous/tout
'presque tous, presque tout.'
Merser (2009)


Peuz- peut préfixer un adverbe:


(6) peuzaliez, peuzkerkent.
presque.souvent presque.aussitôt
'assez souvent, presque aussitôt.'
Merser (2009)


répartition dialectale

dam- vs. peuz-

Selon Favereau (1997:§230), le Poher utilise peus-, peuz- alors que les parlers de l'Ouest préfèrent dam-, dem-.

Sémantique

Selon Kervella (1947:§885), le préfixe peuz- est sémantiquement entre le préfixe ingressif dam- et le préfixe perfectif peur-.


(7) -----[----action----]-----

dam- < peuz- < peur-


Le préfixe peuz- peut aussi graduer sur un changement d'état (peuzdu, 'noirâtre', Helias 1986:15). Peuz- peut être sémantiquement orienté différemment envers la non-complétion. Favereau (1997:§194) traduit peuz- par 'pratiquement', Favereau (1997:§230) le traduit par 'relativement'.