Peogwir : Différence entre versions

De Arbres
Aller à : navigation, rechercher
(Syntaxe)
(Syntaxe)
Ligne 67 : Ligne 67 :
  
 
== Syntaxe ==
 
== Syntaxe ==
 +
 +
=== ordre V1 ''vs.'' ordre V2 en enchâssées ===
  
 
[[Merser (2011)|Merser (2011]]:55) signale que ''peogwir'' n'est pas toujours directement suivi du verbe [[fléchi]] (cf. [[ordres V2 en enchâssées]]). Il ne donne pas d'exemple.
 
[[Merser (2011)|Merser (2011]]:55) signale que ''peogwir'' n'est pas toujours directement suivi du verbe [[fléchi]] (cf. [[ordres V2 en enchâssées]]). Il ne donne pas d'exemple.

Version du 10 novembre 2015 à 13:30

Le complémenteur peogwir marque une relation de causalité.

(1) Met peogwir an dud neus otoioù, an dud c'hall dont.
mais puisque le gens a voitures le gens peut venir
'Mais puisque les gens ont des voitures, ils peuvent venir.' Bas-Cornouaillais (Juch), Hor Yezh (1983:76)


Morphologie

variation dialectale

penegwir

Trépos (2001:§363) utilise peogwir mais cite aussi penegwir, qu'on retrouve en Trégor.


(5) '... penegwir e verve ma gwad pa welen ar haillon-ze o tont du-mañ'
puisque R bouillait mon sang quand voyais le voyou- à venir chez.1
'...puisque (/à tel point que) mon sang bouillait quand je voyais ce voyou venir chez nous.’ Trégorrois, Gros (1984:51)


pegur

Le Dû (2012:98) signale en trégorrois la forme pegur 'puisque, parce que'.


pugur

Solliec (2015) relève à Loqueffret la forme /ˈpygyʁ/ .


pir

(2) [ paz la:ɤ gɛjəɤ piɤ wijã aɤ veɤjõnə ]
ne dire mensonge C sais le vérité
'Ne di(te)s pas de mensonges car je connais la vérité.'
'Do not say lies since I know the truth' Breton central, (Wmffre 1998:56)


pandeogwir

(4) 'Dait Marivonn, dait du-mañ, pandeogwir n'am doug ket mui man divhar betagoc'h-c'hwi.'
venez Maryvonne, venez ici, puisque ne 1SG porte pas plus mon 2.jambe jusqu'à.2PL-2PL
'Viens Maryvonne, viens ici puisque mes jambes ne me portent plus jusqu'à toi.'
Vannetais, Ar Meliner (2009:113)


Syntaxe

ordre V1 vs. ordre V2 en enchâssées

Merser (2011:55) signale que peogwir n'est pas toujours directement suivi du verbe fléchi (cf. ordres V2 en enchâssées). Il ne donne pas d'exemple.

Sous réserve qu'à Groix les pronoms devant les verbes sont bien des pronoms forts indépendants, la donnée ci-dessous en est un exemple.


(1) /ənargã čətaŋ əmbwa be čətoŋ, pədə ̌jy:r jãwa n-urva:k pesku:r e-grwaj/
An argant gentañ em boa bet gantañ, peogwir 'oa en ur vag pesketour e Groe.
le argent 1premier R.1SG avait eu avec.lui parce.que lui.était dans.un.1bateau pêcheur à Groix
'J'ai eu le premier argent de lui, parce qu'il était dans un bateau de pêche à Groix.' Groix, Ternes (1970:323)

Terminologie

Le complémenteur peogwir se trouve aussi sous le terme de conjonction de subordination.